De la convention démocrate aux États-Unis aux inondations qui frappent la Chine, la semaine qui se termine a encore une fois été particulièrement chargée sur la scène internationale. Notre survol en images.

Un texte d'Alain Labelle

Commençons par cet attentat en Afghanistan qui a fait 80 morts et 231 blessés. Un défilé pacifique de la minorité chiite hazara à Kaboul a été pris pour cible. L'attaque a été revendiquée par le groupe armé État islamique (EI). Sur cette image, des hommes creusent la terre dans un cimetière improvisé pouvant accueillir toutes les tombes.

Photo : Reuters/Omar Sobhani

Les Allemands étaient également sous le choc après une fusillade qui a fait 9 morts et 35 blessés à Munich. Le jeune forcené avait, semble-t-il, des idées d'extrême droite, même s'il ne faisait pas partie d'un groupuscule de la mouvance. Sur cette image, un homme, qui vient de déposer des fleurs, se recueille devant un mémorial improvisé, situé près du centre commercial où la tuerie a commencé.

Photo : Reuters/Arnd Wiegmann

En France, deux hommes liés au groupe EI ont égorgé un prêtre et blessé grièvement une autre personne dans l'attaque d'une église à Saint-Étienne-du-Rouvray. Sur cette image, des pèlerins rendent hommage à l'homme d'Église à la sortie d'une messe chantée à la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Photo : Reuters/Benoit Tessierer

Un autre événement religieux, moins triste celui-là, se tenait en Pologne. Mais qu'est-ce qui fait courir ces sœurs? Elles vont à la rencontre de l'homme de leur vie, le pape François, dont le cortège passe par le centre de la vieille ville de Cracovie. 

Photo : Getty/Carsten Koall

Le souverain pontife participait aux Journées mondiales de la jeunesse 2016. Sur cette image, le pape, assis dans un tramway fabriqué par Bombardier, salue les fidèles rassemblés sur son passage.

Photo : Reuters/Stefano Rellandini

De l'autre côté de l'Atlantique, c'était au tour des démocrates de se réunir en convention pour déterminer leur candidat aux élections de novembre. Sur cette image, des groupes religieux manifestent en marge de la rencontre qui se tenait à Philadelphie.

Photo : Getty/Jeff J Mitchell

Le début de la convention a été secoué par la publication d'échanges entre des responsables du parti. Ces messages étaient très favorables à Hillary Clinton, au détriment de Bernie Sanders. Le mécontentement des partisans de ce dernier s'est bien fait entendre, mais n'a pas gâché le couronnement de Mme Clinton. Sur cette image, le président Obama vient de présenter un discours de soutien à celle qui deviendra peut-être la première présidente des États-Unis.

Photo : Getty/Justin Sullivan

La fièvre électorale a aussi gagné le Comic Con de San Diego, en Californie. Sur cette image, deux participants sont déguisés en Joker Trump et Hillary Quinnton.

Photo : Los Angeles Times/ Robert Gauthier

Pas très loin de là, toujours en Californie, les esprits n'étaient pas aux moqueries, mais littéralement à sauver les meubles. Sur cette image, des citoyens de Santa Clarita vident la maison familiale menacée par les flammes. Ce feu a causé la mort d'un homme, l'évacuation de 1500 foyers, et la destruction de 18 maisons. 

Photo : Los Angeles Times/ Wally Skalij

C'était le drapeau américain qui brûlait aux Philippines, lors d'une manifestation à Manille, en marge d'une rencontre entre le nouveau président philippin, Rodrigo Duterte, et le secrétaire d'État américain, John Kerry. Ces Philippins demandent le retrait des troupes américaines stationnées sur leur territoire, en vertu d'une alliance entre les deux pays signée en 2014. 

Photo : Getty/Ted Aljibe

De l'autre côté de la mer de Chine, les pluies torrentielles ont provoqué encore cette semaine des inondations. Sur cette image, un échangeur situé dans la ville chinoise de Xi'an est momentanément impraticable.

Photo : Reuters

Sur cette image, une résidente de Shenyang constate les dommages causés à sa maison à la suite de la plus forte pluie à frapper la ville depuis 1980. Pas moins de 110 millimètres d'eau sont tombés en quelques heures. Depuis le début de l'été, environ 200 personnes ont perdu la vie en raison des inondations en Chine.

Photo : Getty

Pas très loin de là, la folie Pokémon Go a atteint Hong Kong. Le reste de la Chine n'a pourtant pas accès au jeu de réalité augmentée, puisque Google Maps y est bloqué. C'est le statut particulier de la région qui permet aujourd'hui à Nintendo d'offrir son produit en Chine.

Photo : Getty/Lam Yik Fei

Les amateurs australiens de Pokémon n'ont pas besoin de la réalité augmentée pour être comblés. Le célèbre Pikachu en personne était de passage à Sydney pour faire la promotion d'une compagnie de télécommunications. Bonne semaine en images!

Photo : Getty/ James D. Morgan

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine