De la saison électorale qui se réchauffe en France aux scènes apocalyptiques laissées derrière les derniers combattants du groupe armé État islamique (EI) à Mossoul en Irak, la semaine qui se termine a été riche en actualités sur la scène internationale. Notre regard en images.

Un texte d'Alain Labelle

Commençons par souligner le mouvement international de solidarité qui a été observé à la suite de l'attentat de Québec. De nombreux chefs d'État ont communiqué avec le premier ministre Trudeau pour lui offrir leurs condoléances. Cela a été le cas du président français François Hollande, qui y est aussi allé d'une attention toute particulière. Sur cette image, la tour Eiffel peu avant minuit, puis quelques secondes plus tard lorsqu’elle a été éteinte en hommage aux six victimes.

Restons en France, mais avec plus de légèreté. Le pays peut maintenant se vanter d’avoir la plus belle femme de l’Univers! Miss France, Iris Mittenaere, a été couronnée Miss Univers 2016 lors d’une cérémonie télévisée qui se tenait à Manille, aux Philippines. Elle a devancé Miss Haïti et Miss Colombia. C’était la deuxième fois que le pays gagnait, après 1952.

La France est également le théâtre d’un autre concours, démocratique, celui-là. La fin des primaires permet maintenant d’avoir un portrait des principaux candidats à l’élection présidentielle, qui se tiendra le 23 avril et le 7 mai. Sur cette photo, un artiste met une dernière touche aux figures géantes des candidats François Fillon, du parti Les républicains, Marine Le Pen, du Front national, et Emmanuel Macron, du mouvement En marche! en vue de la parade du carnaval de Nice.

Rien ne semble se passer comme le prévoyaient les analystes, du moins pour les deux principaux partis. Le parti Les républicains a d’abord préféré François Fillon à Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, contre toute attente. Cette photo montre le candidat Fillon lors d’un rassemblement politique qui se tenait à Charleville-Mézières. Pourquoi cette mine d’enterrement? Le candidat se bat maintenant pour sa survie politique à la suite d’un scandale de présumés emplois fictifs de sa femme. La lune de miel a été courte pour M. Fillon, qui tente désormais de poursuivre sa campagne malgré des sondages dévastateurs et les divisions croissantes dans son camp.

Le Parti socialiste n’est pas en reste. Ses membres ont décidé de donner les rênes à Benoit Hamon pour succéder à François Hollande, en battant sans appel l'ex-premier ministre Manuel Valls à la primaire de la gauche. La prochaine photo parle d’elle-même : le candidat défait félicite le gagnant.

Impossible d’évoquer la campagne présidentielle française sans parler d’Emmanuel Macron et de son mouvement En marche! Selon les sondages, l’ancien ministre de l’Économie sous Hollande pourrait bien causer la plus grande surprise en devenant président. Le voici lors d’un rassemblement qui se tenait à La Défense, à Paris.

Difficile de passer une semaine sans visiter les États-Unis et leur nouveau président. Donald Trump a encore une fois retenu l’attention de la communauté internationale en attisant notamment les tensions avec son voisin mexicain ou en créant un froid avec son allié australien. Toutefois la plus grande controverse est née à la suite de son décret interdisant l’accès aux États-Unis aux ressortissants de sept pays à majorité musulmane. Sur la prochaine photo, des manifestants protestent contre le décret présidentiel à l’aéroport O'Hare, à Chicago.

Sur celle-ci, des manifestants prient dans l’aire de réception des bagages de l’aéroport international Dallas/Fort Worth.

Des rassemblements se sont déroulés un peu partout sur la planète pour dénoncer cette nouvelle mesure américaine, comme le montre cette photo prise à Londres, au Royaume-Uni.

L’un des pays frappés par cette interdiction est l’Irak, qui est toujours l’objet de combats entre les forces gouvernementales et les combattants de l’EI. Près de la ligne de front, les habitants de Mossoul-Est reprennent possession de leur ville en ruines. Sur la prochaine photo, un ours, l’un des deux survivants du zoo, avec un lion. La presque totalité des animaux n'ont pas survécu aux affrontements. Certains se sont sauvés, comme quelques singes qui se trouvent maintenant en ville, mais la plupart sont morts de faim et de soif.

Sur cette photo, ce qui reste de la bibliothèque municipale après le passage de l’EI, qui a brûlé les livres.

La situation était chaotique en Hongrie cette semaine en raison d'un autre conflit, celui qui oppose la Russie et l'Ukraine. Le passage du président russe, Vladimir Poutine, n'est pas passé sous silence dans cet ex-pays du bloc de l'Est. Sur cette photo, des femmes portant le drapeau ukrainien manifestent dans les rues de Budapest contre l'invasion russe en Crimée et dans l'est de l'Ukraine.

Ici, les pancartes des manifestants associant le président Poutine à Adolf Hitler.

Dans le pays voisin, la Roumanie, de nombreux citoyens se sont emparés des rues de Bucarest pour contester la décision du gouvernement d’assouplir la loi anticorruption. La prochaine photo montre un homme agenouillé sur un boulevard, tournant le dos à un barrage policier.

Sur celle-ci, les forces policières tentent de contenir les 200 000 manifestants qui se tiennent sur la place Victoriei, devant le siège du gouvernement, à Bucarest.

Dimanche aura lieu le 51e Super Bowl opposant les Falcons d'Atlanta aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre, l’événement télévisuel de l’année aux États-Unis. Le spectacle de la mi-temps mettra en vedette la chanteuse Lady Gaga, bien connue pour ses tenues extravagantes et… son opposition à Donald Trump. En conférence de presse à Houston, au Texas, la diva a affirmé que son seul message sera un appel au rassemblement. Combien de temps faudra-t-il pour que le président réagisse à la performance sur Twitter? Bonne semaine en images!

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité