Des manifestations qui tournent à l'affrontement au Venezuela, des protestataires qui prennent d'assaut le parlement de la Macédoine, et des crabes qui traversent les routes à Cuba. Plusieurs événements ont attiré l'attention des photographes cette semaine. Voici notre survol en images.

Un texte de Laurence Niosi

Commençons en mettant le cap sur Cuba. Depuis les premières pluies du printemps, l'île est envahie par des millions de crabes qui se déplacent pendant des jours, parfois sur les routes, pour déposer leurs oeufs dans la mer. Ils sont si nombreux que les automobilistes leur roulent souvent dessus, ce qui a parfois comme conséquence de crever leurs pneus.

Au Venezuela, alors que le pays s’enfonce dans la crise depuis un mois, les heurts entre les opposants au président Nicolas Maduro et les forces de l’ordre ont fait une trentaine de morts. L’opposition appelle à des élections générales anticipées, ce que refuse le gouvernement chaviste.

De l’autre côté de l’océan Atlantique, en Allemagne, Ivanka Trump, la fille du président américain, a été huée en défendant son père, souvent accusé de misogynie, lors d’un panel pour faire la promotion des femmes dans le milieu des affaires.

Les politiques du président Trump poussent par ailleurs de plus en plus de demandeurs d’asile à traverser la frontière canado-américaine. En photo, un groupe de migrants de Djibouti et de Somalie arrive au Canada depuis les États-Unis par la municipalité d'Emerson, au Manitoba.

En Russie, l’opposant à Vladimir Poutine Alexei Navalny a de nouveau été aspergé d’un colorant vert qui lui a infligé une brûlure à un oeil. Il avait également été aspergé en mars de cet antiseptique utilisé en médecine en Russie. De tels incidents visant les opposants au président surviennent de plus en plus régulièrement.

En Macédoine, une centaine de manifestants sont entrés de force dans le parlement. Le leader de l'opposition de gauche Zoran Zaev et au moins neuf autres personnes ont été blessés dans les violences. Les manifestants, des sympathisants de droite, protestaient contre l'élection d'un nouveau président du Parlement, un Albanais. La minorité albanaise représente environ un quart de la population de la Macédoine.

En Irak et en Syrie, le groupe armé État islamique (EI) perd du terrain, mais demeure toujours présent à Mossoul. Des membres de l’EI sont notamment passés par cet hôpital pour enfants, où ils ont défiguré des personnages de Disney.

De nombreuses marches et manifestations ont eu lieu dans le monde lors du Jour de la Terre, le 22 avril dernier. Ce fut notamment le cas au Népal, à Katmandou, où des manifestants enveloppés de plastique ont protesté contre la pollution de l'air. Katmandou est considérée comme l'une des villes les plus polluées du monde.

Cette même journée, des centaines de milliers de personnes à travers le monde ont participé à la Marche pour la science, qui visait à promouvoir et à défendre la recherche scientifique à l'ère Trump. Sur la photo, des marcheurs à Seattle, dans le nord-ouest des États-Unis.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine