Alors que la Coupe du monde de soccer entre dans ses phases éliminatoires, on comprend facilement que le bonheur des uns fait le malheur des autres. Pour plusieurs, cependant, les enjeux de la semaine sont plus graves : tant les incendies que les inondations peuvent être porteurs de vie ou de tragédie. Voici notre retour en images.

Notre périple débute dans la petite ville d’Annapolis, capitale de l’État du Maryland, sur la côte est américaine. Une tuerie ciblée contre le journal Capital Gazette y a fait cinq morts, tous employés du quotidien. Il s’agit d’une des pires attaques contre des journalistes dans l’histoire récente des États-Unis.

De l’autre côté de l’Atlantique, aux Pays-Bas, un suspect au volant d’un véhicule-bélier s’en est pris à un grand média. Il a percuté, avec une fourgonnette, la façade du bâtiment abritant les bureaux du tabloïd De Telegraaf, le plus important du pays. Le conducteur a ensuite incendié le véhicule avant de prendre la fuite. Heureusement, personne n’a été blessé dans l’attaque qui s’est déroulée au petit matin.

Cette semaine en Espagne, le feu était plutôt symbole d’allégresse. Tout comme au Québec, on y célèbre la fête de la Saint-Jean, qui prend là-bas une connotation plus religieuse que politique. Il est traditionnel, durant la nuit du 23 au 24 juin (Noche de San Juan), d’allumer de grands feux de joie.

Ailleurs en Europe, les esprits se sont rapidement refroidis. Après les victoires surprises de la Suède contre le Mexique et de la Corée du Sud contre l’Allemagne, les partisans de cette dernière sont atterrés par l’humiliation de leur équipe. Non seulement la Mannschaft n’accède pas aux rondes éliminatoires, mais elle finit bonne dernière de son groupe. C’est la première fois depuis 1938 que l’Allemagne ne survit pas à la phase de groupe de la Coupe du monde.

Au Mexique, on comprend vite qu’on doit la qualification pour la ronde des 16 à la performance de l’équipe sud-coréenne contre l’Allemagne. Une vague d’affection déferle alors sur les rares partisans coréens qu’on peut trouver dans les rues de Mexico.

La ville de Dakar vibre aussi au rythme de la Coupe du monde. Une foule assiste au match qui marquera la fin de la compétition pour le Sénégal, vaincu par la Colombie. C'est la première fois depuis 1982 qu'aucune équipe africaine ne franchit la phase de groupe. Partout dans le monde, pour le meilleur ou pour le pire, on s’entasse sur les places publiques, dans les bars et dans les salons pour encourager son équipe.

À l’autre extrémité du continent, c’était jour de fête à Djibouti. Le petit pays de la Corne de l’Afrique fêtait, le 27 juin, les 41 ans de son indépendance de la France. Pour l’occasion, les officiers de police, portant les couleurs du pays, ont présenté leurs plus impressionnantes acrobaties à bicyclette.

Ce jeune activiste du Nicaragua a plutôt voulu arborer les couleurs de l’arc-en-ciel. Le défilé de la fierté LGBT a eu lieu le 28 juin dans les rues de Managua, capitale du pays d’Amérique centrale. Juin est le mois de la fierté et des célébrations teintées de revendications se déroulent aux quatre coins du monde.

L’ambiance n’est pas à la fête à Chiang Rai, en Thaïlande, où 12 jeunes sportifs et leur entraîneur sont pris depuis maintenant une semaine dans une grotte inondée. Les secouristes tentent avec difficulté de leur venir en aide. L’eau boueuse résultant des pluies abondantes rend le sauvetage particulièrement ardu.

Au Népal, l’eau et la boue sont beaucoup mieux accueillies. Lors de la journée nationale des rizières, qui annonce la période de semence du riz, les habitants s’amusent dans les champs inondés.

Le prince William ne se laisserait probablement pas salir ainsi. Cette semaine, il a entrepris un voyage officiel en Israël et en Palestine. Cherchant à montrer la plus grande neutralité, il a rencontré à la fois le président de l’État hébreu, Reuven Rivlin, et le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas. Le prince a visité différents lieux de culte, dont le mur des Lamentations. Bon été!

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque