Retour

Ouragan Harvey : les secouristes débordés, Houston inondée

Les autorités texanes peinent à suffire à la demande, alors que tous les yeux sont maintenant rivés vers la grande ville de Houston, sur laquelle l'ouragan Harvey continue de déverser des quantités importantes de pluie.

Houston, quatrième ville des États-Unis, a reçu plus de 60 centimètres de pluie au cours des 24 dernières heures, selon le National weather service de Houston. Et le pire serait encore à venir.

Le maire de la Ville, Sylvester Turner, a demandé à ses concitoyens de rester chez eux et de ne pas s'aventurer dans les rues de la ville, dont plusieurs sont inondées ou entravées par des débris.

Jusqu'à présent, les policiers ont réussi à secourir plus de 1000 résidents isolés par les inondations. Le maire de Houston a annoncé l'ouverture d'un centre pour évacués dans le Centre des congrès de la ville. D'autres centres ouvriront également ailleurs dans la ville.

La Garde côtière américaine a dit avoir reçu plus de 2000 demandes pour des recherches et sauvetage en secteur urbain à Houston et dans les environs. Certaines personnes lancent également des appels à l'aide sur les réseaux sociaux.

Les autorités demandent aux personnes coincées de monter sur les toits et d'agiter des draps ou des serviettes pour se faire voir par les cinq hélicoptères qui patrouillent la ville.

Les équipes d'urgence ont demandé du renfort d'hélicoptères de La Nouvelle-Orléans.

Plusieurs endroits de la région de Houston restent toutefois hors de la portée des autorités dues au niveau élevé de l'eau, notamment au sud de la ville où le centre médical du Texas a été dévasté.

Les pistes du deuxième aéroport de la ville sont aussi sous l'eau ce qui a forcé sa fermeture. L'aéroport George Bush International a dû quant à lui annuler une partie de ses vols.

Selon un responsable du contrôle des inondations du district, la situation est historique. Jeff Lindner reçoit des appels de gens racontant que l'eau a monté jusqu'au deuxième étage de leur domicile, ce qui est exceptionnel compte tenu du fait que Houston est une ville au terrain plutôt plat.

Au moins deux morts et d'importants dégâts

Au moins deux personnes ont trouvé la mort dans les dégâts causés par Harvey, selon le dernier bilan officiel. Certains médias américains rapportent toutefois que ce nombre aurait grimpé jusqu'à cinq.

Une première a perdu la vie à Rockport dans l'incendie de sa maison, alors qu’une femme s’est noyée en sortant de son véhicule à Houston.

14 autres personnes ont été blessées et on craint que le bilan s’alourdisse.

À Port Aransas, une petite communauté insulaire de 3800 habitants, on s’attend au pire. Les autorités n'ont toujours pas réussi à se rendre dans les endroits les plus touchés de la municipalité.

« Je peux dire que j’ai un très mauvais pressentiment, c’est tout ce que je sais », a déclaré le maire de la ville.

Selon les experts, le passage de l’ouragan Harvey, devenu une tempête tropicale, pourrait être un des plus couteux de l’histoire américaine.

L'Agence fédérale d'urgence des États-Unis prévoit être présente aux endroits les plus affectés « pour des années ».

Dommages impressionnants à Rockport

C’est la municipalité de 10 000 habitants de Rockport qui semble avoir été le plus affecté, pour le moment, par le passage de Harvey.

Des maisons, écoles et routes ont été ravagées par les vents destructeurs.

Certains résidents qui avaient choisi de rester chez eux ont passé un véritable calvaire dans la nuit de vendredi à samedi.

C’est le cas de Sandra Miller qui voulait rester chez elle pour protéger le peu qu’elle possédait.

« Mauvais choix! Je me sentais en confiance dans ma maison, mais je ne réalisais pas ce que serait cet ouragan et maintenant, je le sais! », a-t-elle raconté à notre envoyée spéciale Laurence Martin.

Plus d'articles

Commentaires