Retour

Panama Papers : perquisition dans les bureaux de Mossack Fonseca au Pérou

Au Pérou, les autorités ont mené lundi une perquisition dans les bureaux de la firme Mossack Fonseca, au coeur du scandale mondial des Panama Papers.

« C'est une démarche pour saisir des documents comptables et fiscaux. Nous allons vérifier la documentation physique et informatique pour nous aider dans l'enquête », a expliqué à la presse le représentant de l'administration nationale des impôts, Percy Diaz.

Plusieurs personnalités ou entreprises du Pérou ont été éclaboussées par le scandale qui a révélé une fuite massive de documents, rendus publics la semaine dernière.

Deux importants donateurs de la campagne présidentielle de Keiko Fujimori sont cités dans ces documents. La jeune femme, qui a remporté le premier tour de la présidentielle dimanche dernier, est la fille de l'ex-président controversé Alberto Fujimori, condamné pour la violente répression de l'État péruvien contre les guérillas d'extrême gauche, dont le Sentier lumineux.

Le cabinet d'avocats a assuré les autorités de sa coopération à l'enquête. Les bureaux de Mossack Fonseca sont situés dans le quartier de San Isidro, à Lima, juste en face de l'ambassade du Panama.

Il y a une semaine, le 3 avril, un Consortium international de journalistes a dévoilé une fuite de 11,5 millions de documents étalant au grand jour les structures extraterritoriales (offshore) confidentielles de milliers de clients bien nantis, y compris celles de plusieurs chefs d'État. La fuite de données provient d'un des plus importants fournisseurs de sociétés-écrans au monde, le cabinet panaméen Mossack Fonseca.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine