Retour

Pays-Bas : un mémorial pour les victimes du vol MH17, abattu au-dessus de l'Ukraine en 2014

Une cérémonie commémorative a eu lieu lundi à Amsterdam pour souligner le 3e anniversaire de l'écrasement du vol MH17, abattu au-dessus de l'Ukraine, qui a fait 298 morts, dont un Canadien.

Plus de 2000 proches se sont rendus à l'inauguration d'un « bois du souvenir » et d'un mémorial près de l'aéroport d'Amsterdam, d'où partait l'avion de Malaysia Airlines à destination de Kuala Lumpur en 2014.

En hommage à chacune des victimes, 298 arbres ont été plantés et les noms des passagers et des membres d'équipage ont été égrenés par leurs proches venus d'aussi loin que l'Australie, la Malaisie et l'Indonésie.

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a appelé « tous les États à coopérer aux efforts [d'investigation] pour établir la responsabilité » de l'écrasement.

L'équipe d'investigation a conclu que l'appareil avait été touché par un missile de type BUK tiré depuis une zone de combat contrôlée par les rebelles prorusses. Elle a aussi identifié une centaine de personnes « ayant joué un rôle actif » dans cette affaire.

Le président ukrainien Petro Porochenko a affirmé lundi que la Russie devrait « répondre » de la destruction du vol MH17.

Moscou et les autorités séparatistes en Ukraine démentent toute responsabilité et accusent l'armée ukrainienne.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine