Retour

Philippines : un chef d'Abou Sayyaf grièvement blessé lors de frappes

L'un des principaux dirigeants du groupe philippin Abou Sayyaf rallié à l'organisation djihadiste État islamique (EI) a été « grièvement blessé » durant des frappes aériennes. L'armée le prend maintenant en chasse, affirme le ministre de la Défense, Delfin Lorenzana.

Isnilon Hapilon, âgé de 50 ans, est inscrit sur la liste américaine des terroristes les plus recherchés. Il a été blessé dans ces frappes menées au sud de Manille.

Plus d'articles

Commentaires