Le calme est revenu progressivement à Baltimore après une journée de violences pendant laquelle le gouverneur du Maryland Lary Hogan a décrété l'état d'urgence et mis en alerte la garde côtière. Seuls quelques incidents sporadiques ont été signalés dans la nuit de lundi à mardi.

« La grande majorité de la ville est en train de se calmer lentement mais sûrement, à part quelques incendies de voitures et de feux de rue », a déclaré le chef de la police de Baltimore, Anthony Batts, peu avant minuit.

Le gouverneur Hogan avait déclaré l'état d'urgence plus tôt dans la journée après les débordements survenus après les funérailles de Freddie Gray, un jeune Noir de 25 ans décédé après son arrestation par la police. Des émeutes et plusieurs incendies ont fait au moins 15 blessés parmi les policiers, selon un bilan émis en soirée.

« Les pillages et les actes de violence ne seront pas tolérés. En réponse [aux émeutes,] j'ai mis la garde nationale en alerte », a annoncé le gouverneur. Il a demandé 5000 policiers supplémentaires en plus de 5000 soldats de la garde nationale pour aider la police locale.

En point de presse, il a ajouté : « Le président Barack Obama est derrière nous à 100 % », précisant que le but de l'opération était de circonscrire la crise et non pas de l'attiser.

La mairesse Stephanie Rawlings-Blake s'est aussi entretenue avec le président Obama pour lui faire part de la situation. Elle a qualifié les événements des dernières heures de « très perturbants ». Elle a déclaré qu'il fallait faire la différence entre les jeunes qui ont manifesté pacifiquement au cours des derniers jours et ceux qui aujourd'hui se comportent en casseurs.

Elle a ajouté qu'un couvre-feu sera instauré à partir de mardi soir, de 22 h à 5 h, pour une semaine. Les écoles de la ville resteront fermées mardi.

Vandalisme et pillages

Plusieurs actes de vandalisme et de pillages ont été signalés, notamment dans un grand centre commercial de la ville. La police rapporte l'arrestation de 27 personnes.

Après les funérailles de Freddie Gray, des jeunes ont lancé des pierres et des bouteilles à des policiers antiémeutes et sur des voitures de police. Certaines ont été endommagées, au moins une a été incendiée.

Des émeutiers auraient aussi mis le feu à une pharmacie.

L'équipe de baseball de Baltimore, les Orioles, a annulé son match de lundi contre les White Sox de Chicago, par précaution.

Les funérailles de Freddie Gray ont réuni plus de 2500 personnes, dont la mairesse de la ville et le défenseur des droits civiques Jesse Jackson.

Un représentant du président Barack Obama a assisté à la cérémonie.

Arrêté le 12 avril, Freddy Gray a été victime d'une fracture des vertèbres cervicales pendant sa détention dans un poste de police. Cette fracture a entraîné sa mort, une semaine plus tard.

La police a ouvert une enquête. Six policiers ont été suspendus.

Plus d'articles