Retour

Plusieurs manifestations contre l’investiture de Trump à Montréal

Plusieurs manifestations ont eu lieu ou sont prévues vendredi et samedi à Montréal en opposition à l'investiture du 45e président des États-Unis, Donald Trump.

En solidarité avec les militants présents à Washington, des manifestants se sont réunis vendredi avant-midi devant le métro Place-des-Arts, au centre-ville de Montréal et se sont déplacés vers le consulat américain.

Ils ont également protesté contre l’extrême droite au Canada et ailleurs, comme l'indique la porte-parole de l'événement, Nicole Leblanc.

Ici, au Québec et au Canada, on a des gens qui sont encouragés par Trump parce qu’il représente des politiques d’extrême droite semblables.

Nicole Leblanc, porte-parole de l'événement

« Il y a des gens comme Kellie Leitch, du Parti conservateur, qui a été encouragée par Trump, il y a des groupes d’extrême droite qui opèrent ici au Québec. Partout à travers le monde, c’est un problème », affirme-t-elle.

Pour le militant canadien Jaggi Singh, qui était présent à la manifestation, il est important de poser un geste de solidarité à l’échelle mondiale. « Les politiques de Trump, c’est à travers les frontières, ce n’est pas parce qu’on est à Montréal que ça ne nous affecte pas. On habite dans le même continent », explique-t-il.

Les politiques de Trump attaquent les sans-papiers et attaquent les membres de nos communautés qui sont issus de communautés culturelles. Le pouvoir de résistance doit être mondial.

Jaggi Singh, militant canadien

Une importante présence policière s’est mobilisée pour l’occasion. Les militants ont brûlé un drapeau des États-Unis ainsi qu'une image de Donald Trump.

La manifestation s’est toutefois déroulée relativement dans le calme. Une altercation s’est produite entre les manifestants en raison de la présence d’un militant pro-Trump, selon les organisateurs, mais les policiers sont rapidement intervenus.

La marche a été organisée par le Collectif de résistance antiraciste de Montréal et par le réseau Résistons Trump, mis sur pied en novembre dernier, à la suite de l’élection du 45e président des États-Unis.

Une autre manifestation, organisée par le même collectif, a eu lieu en soirée au carré Phillips. Une dizaine de vitrines ont été endommagées. Les vandales ont ciblé le poste de quartier 20 de la police de Montréal, ainsi que plusieurs magasins de la rue Sainte-Catherine. Au plus fort de la soirée, une centaine de personnes participaient à la manifestation. Aucun suspect n'a été arrêté.

D’autres manifestations doivent avoir lieu samedi dans plusieurs grandes villes du Canada, dont Montréal.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine