Retour

Poutine parlera à Trump de l'Ukraine et de la Syrie

L'entretien que Vladimir Poutine aura avec son homologue américain Donald Trump à Hambourg, vendredi, en marge du sommet du G20, permettra au président russe d'exposer sa position sur l'Ukraine et la Syrie, a déclaré le Kremlin mercredi.

L'entretien sera limité dans le temps, cependant, ce qui ne donnera pas au président russe l'occasion d'entrer dans les détails de la genèse de la crise en Ukraine, a ajouté le porte-parole du Kremlin, Dimitri Peskov, lors d'une conférence téléphonique avec la presse.

La conversation devrait toutefois, espère la Russie, jeter les bases d'un dialogue afin de résoudre des conflits dans le monde et d'étudier les moyens de lutter ensemble contre le terrorisme.

Trois ans après l’annexion de la Crimée, un territoire ukrainien, par la Russie et le déclenchement d’un mouvement sécessionniste dans l’est de l’Ukraine, de petits signes d’apaisement pointent à l'horizon à la suite d’une entente de cessez-le-feu signée à Minsk, au Bélarus, en février 2015. Cette entente a été signée par la France, l’Allemagne, la Russie et l’Ukraine.

Kiev accuse toujours Moscou de soutenir le mouvement séparatiste prorusse dans l’est de l’Ukraine, ce que la Russie dément depuis le début du conflit.

La rencontre avec le président américain serait « une belle occasion de réitérer la position de la Russie, selon laquelle les accords de Minsk constituent la seule piste de solution possible dans ce dossier, qu’ils doivent être mis en oeuvre et que des mesures doivent être prises pour faire cesser les provocations qui sont malheureusement toujours perpétrées par les forces armées ukrainiennes », a déclaré M. Peskov.

La Maison-Blanche a dit mardi, en confirmant la tenue de l'entretien, que les deux dirigeants auraient « une rencontre bilatérale normale ».

Il s'agira du premier tête-à-tête entre eux depuis l'arrivée au pouvoir à Washington du milliardaire républicain et magnat de l'immobilier, le 20 janvier.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine