L'Allemagne va célébrer dimanche ses premiers mariages homosexuels, les services d'état civil étant exceptionnellement ouverts pour l'occasion.

Une dizaine de couples homosexuels devraient se marier à Berlin et un nombre identique à Hambourg, ont rapporté des organisations de défense des homosexuels.

Parmi eux, Karl Kreile, 59 ans, et Bobo Mende, 60 ans, devraient être les premiers à se dire « oui » à 9 h 30, heure locale, à la mairie du quartier de Schöneberg à Berlin après 38 ans de vie commune.

« Nous avons enfin obtenu l'égalité devant la loi », s'est réjoui Bobo Mende lors d'une conférence de presse vendredi. « Il a fallu 25 ans de lutte difficile pour y parvenir. »

Le mariage homosexuel a été autorisé par un vote du Bundestag en juin. La chancelière Angela Merkel avait alors laissé les députés voter selon leur conscience, permettant ainsi à nombre d'élus issus de son camp conservateur de joindre leurs voix à celles des sociaux-démocrates, notamment.

Des problèmes techniques demeurent toutefois. Le logiciel de l'état civil ne reconnaît que le mariage hétérosexuel et il sera mis à jour en 2018. D'ici là, même les couples homosexuels seront officiellement composés d'un mari et d'une femme.

Les organisations de défense des droits des homosexuels jugent en outre qu'il leur reste des droits à acquérir. Dans un couple de lesbiennes, seule l'une des deux compagnes peut être la mère légale des enfants.

Plus d'articles

Commentaires