Retour

Quatre blessés dans une fusillade au siège social de YouTube; la suspecte trouvée morte

La police de San Bruno, en Californie, confirme que quatre personnes ont été blessées, dont trois par balles, dans la fusillade survenue mardi midi dans les bureaux de YouTube. Une cinquième personne trouvée morte sur les lieux, une femme, serait l'auteure de cette fusillade, ajoute la police. Elle se serait enlevé la vie.

Une importante opération policière est toujours en cours dans cette localité située au sud de San Francisco.

Trois des quatre victimes ont été amenées à l'hôpital pour des blessures par balles. Un homme de 36 ans était dans un état critique, une femme de 32 ans, dans un état grave et une femme de 27 ans, dans un état satisfaisant, a indiqué un porte-parole de l'Hôpital général de San Francisco.

Une autre personne a été traitée pour une blessure à une cheville.

Possible dispute conjugale

Deux sources policières ont indiqué à l’Associated Press que la thèse de la dispute conjugale était privilégiée dans l'enquête sur cette fusillade.

La suspecte connaissait au moins une des victimes, ont par ailleurs confié deux policiers à CNN.

D'après un témoin indirect de la scène cité par CNN, « une femme a fait irruption au moment du dîner et semblait tirer sur une personne en particulier ».

L'attaque semble s'être produite dans une cour intérieure du siège social de YouTube, où les employés se rassemblent pour manger.

Dianna Arnspiger, une employée de YouTube, dit avoir vu une femme portant des lunettes et armée d’un fusil de gros calibre (big huge pistol).

« C’était une femme. Elle s’est mise à tirer. J’ai crié : "un tireur!" Et tout le monde s’est mis à courir partout. C’était terrifiant », a-t-elle raconté.

Un autre témoin a déclaré à la chaîne Kron avoir d’abord entendu deux ou trois coups de feu, et une dizaine d’autres un peu plus tard.

Les employés de YouTube ont été évacués vers 13 h, heure locale, une quinzaine de minutes après les premiers appels d'urgence pour signaler de multiples coups de feu. Les images de la télévision les montraient en train de sortir du bâtiment, les mains en l'air, dans une scène chaotique.

« Nos pensées et nos prières sont avec vous », a réagi le président américain Donald Trump avant de remercier les policiers et les premiers répondants pour leur travail.

Le siège social de YouTube occupe une importante superficie. Plus de 1000 employés y travaillent.

La police demande à la population d'éviter le secteur.

Cette fusillade survient un peu plus d’une semaine après l’événement « March For Our Lives » (Marchons pour nos vies), auquel ont participé plus de 1,5 million de personnes à travers les États-Unis pour demander un plus grand contrôle sur les armes à feu après le massacre du 14 février dans une école de Parkland, en Floride

Plus d'articles