Retour

Remous meurtrier dans un stade de soccer angolais

Le lancement du championnat de soccer angolais a laissé des traces, vendredi. Dix-sept personnes ont trouvé la mort et 59 autres ont été blessées après une bousculade dans un stade au nord du pays, à Uige.

Une grande quantité de supporteurs désirant assister à la confrontation opposant le Recreativo de Libolo au Santa Rita de Cassia ont pris d'assaut l'une des entrées de l'enceinte quelque sept minutes après le coup de sifflet initial, ce qui a eu pour effet de créer un gigantesque remous dans la foule.

Des dizaines de personnes ont été piétinées durant la turbulence. Le porte-parole de la police Orlando Bernardo a expliqué que des centaines de partisans ont tenté de pénétrer dans le stade, déjà plein, qui peut contenir 12 000 individus.

Le président angolais Jose Eduardo dos Santos a demandé à la police d'enquêter sur ce drame dont le bilan meurtrier pourrait s'accroître dans les prochaines heures.

En 2009, 19 personnes sont décédées à Abidjan après une bousculade lors d'un match qualificatif entre la Côte d'Ivoire et le Malawi en vue du Mondial de 2010.

Un autre remous a également coûté la vie à 127 supporteurs à Accra, au Ghana, en 2001.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine