Un violent tremblement de terre d'une magnitude de 7,8 (valeur révisée par l'Institut géologique américain, USGS) a frappé l'archipel des Îles Salomon jeudi dans l'Océan pacifique. Une veille de tsunami a été enclenchée.

L'épicentre était situé à environ 70 km à l'ouest de la ville de Kirakira sur la plus grande île de l’archipel, rapporte l’USGS.

Une réplique de magnitude 5,5 a également été enregistrée une vingtaine de minutes après le premier séisme qui a frappé à 9 h 38 heure du Pacifique (6 h 38 le 9 décembre, heure locale).

Des vagues dangereuses mesurant de un à trois mètres au-dessus du niveau de la marée peuvent survenir dans les prochaines heures, indique le Centre de surveillance du Pacifique contre les tsunamis qui appelle les gouvernements locaux à communiquer avec les populations côtières.

Le Vanuatu et la Papouasie-Nouvelle-Guinée pourraient également subir quelques fortes vagues allant jusqu’à un mètre.

Prudence également pour les Samoa américaines, l’Australie, la Micronésie, les Fidjis, l’Indonésie, Nauru, la Nouvelle-Calédonie, ou encore Wallis et Futuna où les vagues ne devraient pas dépasser un mètre.

La veille qui concernait Hawaï a été levée. Tout risque pour la côte ouest nord-américaine a également été écarté.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine