Retour

Sept morts et 67 disparus lors du séisme à Taïwan

Des immeubles qui penchent, des rez-de-chaussée effondrés : les secouristes travaillaient d'arrache-pied, mercredi, dans la ville taïwanaise de Hualien pour retrouver des survivants après un séisme qui a fait au moins sept morts et 260 blessés.

Selon les pompiers, 67 personnes étaient encore portées disparues tard mercredi soir, un jour après le tremblement de terre de magnitude 6,4 qui a secoué ce port pittoresque de la côte est, l'une des destinations touristiques les plus courues de Taïwan.

Plusieurs édifices ont aussi été lourdement endommagés.

Des photos et des vidéos publiées sur lnternet montrent des immeubles, principalement à Hualien, qui s'inclinent de manière prononcée. Les étages inférieurs se sont souvent effondrés et les secouristes ont dû utiliser des échelles et des grues pour s'assurer que les résidents en sortent de manière sécuritaire.

Au moins quatre édifices se sont écroulés ou se sont déplacés sur leurs fondations. Les dégâts sont vraisemblablement attribuables à la liquéfaction du sol, phénomène qui se produit quand le sol sous un immeuble perd sa solidité en raison d'un stress comme celui causé par un séisme.

On compte au moins deux employés de l'hôtel Marshal parmi les morts. Un autre employé a été secouru des décombres.

Une région reconnue pour son activité sismique

Des routes ont été endommagées par la puissance du tremblement de terre. Des milliers de foyers sont maintenant privés d'électricité et d'eau.

Les efforts des secouristes se sont concentrés sur l'immeuble résidentiel Yunmen Tsulti, qui s'incline maintenant à 45 degrés. De longs piliers d'acier ancrés contre des blocs de ciment ont été installés pour l'empêcher de tomber.

Plusieurs répliques continuent à secouer la région et les sinistrés sont hébergés dans des abris d'urgence, notamment dans un nouveau stade de baseball où on leur offre un lit et de la nourriture chaude.

Les opérations de sauvetage sont sans cesse interrompues par de violentes répliques du séisme, qui obligent chaque fois les secouristes à courir se mettre en sécurité.

La plus puissante d'entre elles a atteint une magnitude de 5,7 et a été ressentie jusque dans la capitale, Taipei, à 120 km au nord de Hualien.

La côte est située sur la Ceinture de feu du Pacifique, qui est reconnue pour son activité sismique, de l'Alaska au sud-est de l'Asie.

Il y a deux ans, un tremblement de terre de magnitude 6,4 avait secoué le sud de Taïwan et avait provoqué l'effondrement d'un immeuble d'habitation, causant la mort de 115 personnes.

Cinq personnes qui ont participé à la construction de l'édifice avaient plus tard été condamnées pour négligence.

En 1999, un puissant séisme de magnitude 7,6 avait fait plus de 2300 victimes.

Plus d'articles