Retour

Série d’arrestations en Allemagne pour le vol d'une pièce d'or du Canada

Des centaines de policiers allemands ont perquisitionné plusieurs immeubles de Berlin en début de journée mercredi, dans le cadre de l'enquête sur le vol dans un musée de la ville, en mai dernier, d'une pièce d'or de 100 kilos frappée par la Monnaie royale canadienne.

Au moins quatre personnes ont été arrêtées dans le quartier berlinois de Neukoelln par des policiers cagoulés et lourdement armés. Neuf autres suspects sont interrogés. Tous les suspects appartiennent à la même famille et sont âgés de 18 à 20 ans.

Les suspects ont été épinglés après la diffusion d'images du crime captées par des caméras de surveillance.

Un porte-parole de la police a expliqué que les perquisitions menées à 13 endroits n'ont pas permis de retrouver la pièce.

La police a saisi des vêtements et des voitures pour y chercher des traces d'or.

Toujours à la recherche de la pièce

Un représentant du bureau berlinois des enquêtes criminelles a prévenu que la pièce a probablement été « partiellement ou entièrement vendue ».

Des experts croient qu'elle a possiblement été fondue pour être revendue.

La police a visité une bijouterie du quartier qui, selon ses informations, pourrait avoir trempé dans le larcin, selon l'agence de presse allemande DPA.

Les voleurs étaient entrés par effraction au musée de Bode en utilisant une échelle pour atteindre une fenêtre depuis une voie ferrée surélevée qui longe l'édifice. Ils avaient apparemment été informés de la présence de la pièce par une connaissance qui travaillait au musée comme gardien de sécurité, selon la police.

Une valeur de 6 millions de dollars

Les malfaiteurs se sont emparés de la pièce « Big Maple Leaf Coin » qui était prêtée au musée pour sa collection de monnaie depuis 2010, et l'ont placée dans une brouette. Ils sont ensuite ressortis du musée, ont suivi la voie ferrée pour traverser la rivière Spree, puis sont descendus dans un parc à l'aide d'une corde avant de s'enfuir en voiture.

La pièce, d'une épaisseur de trois centimètres et d'un diamètre de 53 centimètres, a une valeur nominale d'un million de dollars, mais son poids lui confère une valeur de 4,5 millions de dollars américains (plus de 6 millions de dollars canadiens) sur le marché.

Le musée a indiqué que la pièce avait été homologuée par le livre Guinness des records en raison de sa pureté de 999.99/1000. On y voit un portrait de la reine Élisabeth II d'un côté et des feuilles d'érable de l'autre.

La Monnaie royale est toujours en possession de la « Big Maple Leaf Coin » originale, qui a été fabriquée il y a dix ans lorsqu'elle a lancé sa nouvelle gamme de pièces en or.

Au total, cinq pièces ont été produites et vendues de cette façon, a-t-il ajouté. Celle qui a été volée en Allemagne en fait partie.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine