Retour

Steve Bannon évincé du Conseil de sécurité nationale

Le controversé stratège en chef de la Maison-Blanche, Steve Bannon, a été exclu du Conseil de sécurité nationale des États-Unis. Son nom ne figurait plus mercredi sur la liste des membres du comité principal.

Depuis le 20 février, le conseil est dirigé par Herbert Raymond McMaster, un général de 54 ans, vétéran d’Irak et d'Afghanistan.

Sous le couvert de l’anonymat, un responsable américain a expliqué que la présence de Steve Bannon au Conseil de sécurité nationale venait faire contrepoids à l'ancien chef du conseil, Michael Flynn, qui a quitté ses fonctions à la mi-février en raison de ses contacts cachés avec la Russie. Il devait s'assurer que la vision du président soit respectée.

Le général McMaster aurait sa propre idée sur la gestion du Conseil de sécurité nationale et la présence de Steve Bannon n’est plus requise, a ajouté le responsable de la Maison-Blanche.

Selon la même source, le proche conseiller de Trump aurait participé à une seule réunion.

De son côté, l'adjoint du président pour la sécurité intérieure et le contre-terrorisme, Tom Bossert, a été rétrogradé.

Nomination controversée

La nomination de Steve Bannon à la fin janvier comme stratège en chef de la Maison-Blanche avait provoqué un tollé en raison de ses opinions politiques.

Steve Bannon est l’ancien patron du site Breitbart News, qualifié de misogyne, d'antisémite et de xénophobe. Le site abrite les idées de la droite « alternative », proche du mouvement suprémaciste blanc.

Son arrivée dans l’entourage du président avait été vivement critiquée par plusieurs responsables républicains et d’anciens hauts responsables du renseignement.

Ils craignaient que sa présence politise le Conseil de sécurité nationale, créée après la Deuxième Guerre mondiale afin de conseiller le président sur les questions liées à la sécurité et à la politique étrangère.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine