Retour

Trump accuse Obama de lui mettre des bâtons dans les roues

Le président désigné Donald Trump a accusé, mercredi, le président Barack Obama de placer des obstacles « incendiaires » pendant la période de transition précédant son arrivée à la Maison-Blanche et estime que son administration traite Israël avec « un dédain total ».

Bien que M. Trump n'ait pas donné de détails à propos de ses accusations sur Twitter, le président désigné a clairement indiqué qu'il n'avait pas aimé que Barack Obama affirme qu'il aurait gagné l'élection s'il avait été dans la course. Le ton généralement respectueux de Donald Trump à l'endroit de Barack Obama depuis l'élection s'est évaporé dans ses dernières déclarations sur le réseau social.

Il a ainsi indiqué sur Twitter qu'il faisait « de [son] mieux pour ignorer les nombreux obstacles et déclarations incendiaires du président [Obama] », ajoutant qu'il « croyait que ce serait une transition en douceur », mais qu'il s'était trompé.

M. Trump s'est également directement opposé à la décision de l'administration Obama de permettre l'adoption d'une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU défavorable à Israël.

Jusqu'à maintenant, Donald Trump et son équipe avaient semblé apprécier la façon dont Barack Obama et son entourage avaient amorcé la transition. Les critiques du président désigné sur le traitement réservé à Israël ont été faites quelques heures avant que John Kerry livre son dernier discours sur la paix au Moyen-Orient à titre de secrétaire d'État.

La décision de l'administration actuelle de ne pas utiliser son droit de veto pour bloquer la résolution de l'ONU a entaché davantage la relation déjà difficile entre les États-Unis et Israël.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine