Retour

Trump et Clinton assurent qu'ils sont en bonne santé

Donald Trump « pourrait certes perdre quelques kilos, mais il est en grande forme », tandis qu'Hillary Clinton, malgré sa pneumonie, « est en bonne santé et tout à fait capable d'exercer la fonction présidentielle », selon les médecins que les deux candidats à la présidence américaine ont consultés au cours des derniers jours.

Mme Clinton a annulé tous ses déplacements de campagne après avoir été victime d'un malaise, dimanche, lors des commémorations des attentats du 11 septembre 2001. Depuis, les rumeurs qui circulaient déjà sur son état de santé - et que son adversaire républicain ne manquait pas de relayer - n'ont fait que s'amplifier.

Selon la Dre Lisa Bardack, qui l'a examinée à plusieurs reprises, la candidate démocrate souffre d'une pneumonie bactérienne non contagieuse et doit suivre un traitement antibiotique de 10 jours.

« Le reste de ses examens physiques complets était normal et elle est mentalement dans une forme excellente », écrit-elle dans une lettre publiée mercredi par le clan Clinton.

D'autres examens publiés avec la lettre montrent que le taux de cholestérol et la tension artérielle de la candidate sont normaux.

Trump au Dr. Oz Show

Quant à son adversaire républicain, il a participé mercredi à l'enregistrement d'une émission consacrée à son état de santé.

La diffusion aura lieu jeudi, mais un extrait a déjà été dévoilé. On y voit le milliardaire remettre au Dr. Mehmet Oz, animateur du Dr. Oz Show, un résumé des examens médicaux auxquels il s'est soumis la semaine dernière.

« Il reconnaît qu'il pourrait perdre quelques kilos. Je crois que c'est le cas de la majeure partie des Américains, mais, à part ça, son état de santé est incroyablement bon », a assuré mercredi Sarah Huckabee Sanders, conseillère de campagne de Donald Trump, alors qu'elle était interrogée sur l'antenne de MSNBC.

M. Trump avait eu droit, le mois dernier, à une certaine polémique concernant un bulletin de santé publié par son équipe plus tôt dans la campagne, la médecin ayant reconnu que le billet, qui vantait la « santé de cheval » du candidat républicain, avait été rédigé en seulement cinq minutes.

Ces gestes des équipes de campagne des deux candidats interviennent alors que ceux-ci se trouvent au coude-à-coude dans les enquêtes d'opinion. Une nouvelle série de sondages publiée mercredi par CNN indique que le candidat républicain monte dans les intentions de vote, que son avance est importante en Ohio et qu'il dépasse même son adversaire démocrate de quelques points en Floride, deux États-clés pour remporter la présidentielle du 8 novembre.

Les sondages ont été menés par téléphone entre le 7 et le 12 septembre; il est donc probable que le malaise de Mme Clinton ait eu une influence sur les réponses des participants.

La présidentielle américaine 2016 - notre section spéciale

Par ailleurs, l'ex-secrétaire d'État reprendra la semaine prochaine sa casquette de diplomate. Hillary Clinton rencontrera entre autres le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi ainsi que le chef de l'État ukrainien Petro Porochenko à l'Assemblée générale des Nations unies, a fait savoir mercredi son équipe de campagne.

La candidate démocrate doit en théorie recommencer à faire campagne jeudi soir en prenant la parole devant le groupe représentant les élus hispaniques au Congrès. Il est aussi prévu qu'elle participe au Tonight Show vendredi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine