Retour

Trump et Macron entendent renforcer leur coopération

Le président américain, Donald Trump, et son homologue français, Emmanuel Macron, ont convenu de renforcer leur coopération lors d'un entretien jeudi à Paris. Leur volonté de collaboration touche entre autres le commerce, la lutte contre le terrorisme, la propagande extrémiste sur Internet et les cyberattaques.

Donald Trump et Emmanuel Macron ont dit jeudi vouloir travailler de concert au règlement du conflit syrien. Le président français a évoqué une initiative rapide des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU.

« Le souhait que nous avons, c'est de pouvoir initier un groupe de contact pour intervenir de manière beaucoup plus efficace en soutien à ce qui est fait par les Nations unies pour pouvoir construire la feuille de route de l'après-guerre en Syrie », a déclaré Emmanuel Macron.

Il a ajouté que des diplomates allaient travailler en ce sens dans les prochaines semaines.

Sur la question du climat, pomme de discorde entre Paris et Washington, Emmanuel Macron, qui n'a pas caché sa volonté de convaincre son homologue de revenir dans l'Accord de Paris, lui a assuré que ce texte était compatible avec la protection des emplois.

Donald Trump a déclaré que « quelque chose pourrait se passer au sujet de l'Accord de Paris sur le climat », sans plus de précisions.

Washington s’est retrouvé isolé au dernier sommet du G20 parce qu'il a refusé de mettre l’Accord de Paris en application.

Un répit loin de Washington

Empêtré dans le dossier de collusion présumée avec la Russie lors de la campagne présidentielle américaine dans son pays, le président Trump a été questionné sur la publication de courriels de son fils aîné. Donald fils avait tenté d’obtenir des informations compromettantes sur Hillary Clinton auprès d’une avocate russe liée au Kremlin durant la campagne présidentielle.

Donald Trump a expliqué que cette rencontre avait été brève et il a estimé que la plupart des gens auraient fait comme son fils. Il a ajouté que la conversation n'avait débouché sur aucun résultat.

Le président Trump a été accueilli solennellement par son homologue français jeudi après-midi à l'Hôtel national des Invalides, où étaient prévus une cérémonie militaire, un passage en revue des troupes et un arrêt devant le tombeau de Napoléon.

Donald Trump est arrivé dans la capitale française après un vol de nuit à bord de l'avion Air Force One.

Jeudi soir, les deux présidents termineront leur journée en s’attablant avec leurs épouses au restaurant Jules Verne, au deuxième étage de la tour Eiffel.

Vendredi, Donald Trump sera l’invité d’honneur de M. Macron lors du défilé militaire du 14 Juillet sur les Champs-Élysées. Le président français se rendra également à Nice pour la commémoration de l'attaque qui a fait 86 morts l'an dernier le jour de la fête nationale.

Avant de rencontrer M. Trump, Emmanuel Macron a accueilli la chancelière allemande Angela Merkel. Les deux chefs d'État ont constaté leurs divergences politiques avec le président américain en insistant toutefois sur l'importance de conserver une bonne communication avec celui-ci.

Mme Merkel et M. Trump, tous deux dans la capitale française, ne se sont pas croisés.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine