Retour

Trump salue « la sage décision » de la Corée du Nord

« Très sage et raisonnée » : voilà comment le président américain a qualifié lundi sur Twitter la décision du leader nord-coréen Kim Jong-un de suspendre son projet de tir de missiles près de l'île de Guam, un territoire américain.

« L'autre décision aurait été à la fois catastrophique et inacceptable! », poursuivait-il dans le même tweet depuis New York.

De son côté, Pékin a exhorté mercredi les États-Unis et la Corée du Nord à cesser les échanges de provocations et à trouver une solution pacifique à la crise qui perdure depuis que Pyongyang a lancé de nouveaux missiles intercontinentaux.

La Chine appelle au calme

Les deux pays devraient collaborer pour freiner les tensions et empêcher qui que ce soit « de provoquer un incident dans notre cour arrière », s’est inquiété le ministre chinois des Affaires étrangères lors d’une conversation téléphonique avec son homologue russe, Sergueï Lavrov, selon un communiqué.

« Une résolution de la question nucléaire nord-coréenne par la force militaire est entièrement inacceptable », aurait estimé pour sa part M. Lavrov, en ajoutant que les tensions pourraient reprendre avec les exercices militaires annuels en commun.

Bien que la Chine soit le grand allié de la Corée du Nord, la relation se détériore entre les deux pays depuis que Pyongyang ignore les appels au calme de Pékin.

Selon les nouvelles sanctions votées par le conseil de sécurité à l’ONU, la Chine a suspendu mardi toutes les importations nord-coréennes de charbon, de fer, de minerai de fer, de plomb, de minerai de plomb et des produits de la mer, avait fait savoir le ministère du Commerce chinois lundi.

Cette résolution de l’ONU privera la Corée du Nord du tiers de ses 3 milliards de dollars en revenus d'exportation annuels.

Plus d'articles

Commentaires