Retour

Turquie : Erdogan congédie 4000 fonctionnaires

Le gouvernement turc entame de nouvelles purges au pays avec le congédiement de 4000 fonctionnaires et procède à de nouvelles censures.

Il a adopté de nouveaux décrets en vertu de l'état d'urgence imposé à la suite de la tentative de coup d'État de juillet 2016. Sur les 3974 fonctionnaires révoqués, près de mille employés du ministère de la Justice perdent leur emploi, et un millier d'autres dépendant de l'armée sont touchés, tout comme une centaine de pilotes et près de 500 universitaires, selon l'un des décrets publiés samedi.

L’encyclopédie en ligne Wikipédia a également été bloquée et les émissions de rencontre amoureuse ont été interdites.

D'après l'agence de presse progouvernementale Anadolu, citant le ministère des Transports et des Télécommunications, les autorités ont pris la décision de bloquer le site encyclopédique après que Wikipedia a refusé de retirer des articles dans lesquels la Turquie serait « mise sur le même plan » que des groupes extrémistes et accusée de « collaborer » avec eux.

Ces décrets s'inscrivent dans le durcissement ayant suivi la victoire du président Recep Tayyip Erdogan au référendum du 16 avril qui lui a permis de renforcer ses pouvoirs.

Le 26 avril dernier, la Turquie avait déjà arrêté plus de 1000 personnes et suspendu plus de 9100 policiers dans le cadre d'une nouvelle purge contre ceux qui sont présentés comme des partisans de Fethullah Gülen, un ancien allié de M. Erdogan, qu'il voit désormais comme un prédicateur, auquel Ankara fait porter la responsabilité du coup d'État avorté du 15 juillet.

Fethullah Gülen, réfugié aux États-Unis, a démenti être à l'origine du putsch avorté, mais les autorités affirment que les purges sont tout de même nécessaires pour éradiquer ce « virus » de la société turque.

Dans le cadre de l'état d'urgence, le président a suscité l'indignation à l'international, l'an dernier, en procédant à l'arrestation de plus de 47 000 personnes à la suite de la tentative de coup d'État.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine