Retour

Un ado britannique aurait piraté la boîte courriel du chef de la CIA

La police britannique croit avoir mis la main au collet de l'auteur du piratage des boîtes courriel et de lignes téléphoniques privées de responsables du renseignement américain, selon le réseau CNN et le site Motherboard.

C'est un adolescent qui serait l'auteur de ces piratages dont même le directeur de la CIA, John Brennan, a été victime.

Le FBI et le département américain de la Justice ont refusé de confirmer les informations divulguées par CNN et Motherboard.

Un porte-parole de la police britannique a bien confirmé à l'AFP l'arrestation d'un adolescent de 16 ans pour « accès non autorisé à des ordinateurs » avec « intention de nuire ». La police a toutefois refusé de lier l'arrestation aux piratages dont ont été victimes les services du renseignement américain.

Le piratage des comptes personnels de responsables américains avait été revendiqué par un ou des pirates qui se revendiquaient du groupe d'adolescents « Crackas whith attitude ». La dernière opération du groupe remonte au début de la semaine lorsqu'une liste de 20 000 noms d'employés du FBI a été publiée sur Internet.

Le directeur de la CIA s'était dit « scandalisé » et « préoccupé » par le piratage de ses courriels personnels en octobre dernier. Il craignait qu'on pense qu'il avait « fait quelque chose de mal ou d'inapproprié » en matière de sécurité. Il assure toutefois que « ce n'était certainement pas le cas ».

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité