Retour

Un bateau de réfugiés Rohingya chavire et fait au moins 12 morts

Un bateau transportant des réfugiés Rohingya partis de Birmanie a chaviré dimanche alors qu'il faisait route vers le Bangladesh, faisant au moins 12 morts, principalement des enfants, ont annoncé les autorités locales.

L'embarcation a coulé près de Shah Porir Dwip, à la pointe sud du Bangladesh, a déclaré le colonel Ariful Islam.

Le nombre exact de passagers transportés par le bateau n'était pas connu avec exactitude, mais les autorités redoutent que des dizaines de personnes aient pu monter à bord.

Un officier de la police du Bangladesh a déclaré que 12 corps, dont ceux de dix enfants, d'une femme et d'un homme, ont été retrouvés.

Un photographe de Reuters a pour sa part constaté la présence des corps de quatre enfants, de deux femmes et d'un homme échoués sur la plage.

Les naufrages de bateaux transportant des réfugiés Rohingya, des musulmans à qui la Birmanie, pays bouddhiste, refuse d'accorder la nationalité birmane, sont fréquents.

Le 28 septembre, un navire transportant environ 80 réfugiés s'est renversé, faisant 23 morts. Dix-sept personnes ont survécu et les autres sont portées disparues.

Le 6 septembre, 46 corps (19 enfants, 18 femmes et neuf hommes) ont été récupérés après un naufrage dans l'étroit bras de mer qui sépare la Birmanie du Bangladesh.

Plus de 500 000 Rohingya ont fui la Birmanie depuis le 25 août, après l'attaque de postes militaires et de police par des activistes Rohingya dans l'État d'Arakan (Rakhine).

Ces attaques ont déclenché des représailles féroces des forces de sécurité birmanes que les Nations unies ont décrites comme du « nettoyage ethnique ».

Plus d'articles

Commentaires