Retour

Un camion fonce dans la foule à Stockholm, faisant au moins 3 morts

Un camion a foncé sur la foule dans une artère commerciale du centre-ville de Stockholm, en Suède, faisant au moins trois morts et plusieurs blessés, rapporte la police locale. Le premier ministre suédois, Stefan Lofven, parle d'un attentat terroriste.

« La Suède a été attaquée , a déclaré Stefan Lovfen. Tout indique qu'il s'agit d'un attentat terroriste. »

Le premier ministre suédois était en déplacement vers Göteborg, la deuxième ville du pays, au moment de l'attaque. Il a cependant choisi de faire demi-tour vers la capitale, indiquent les médias suédois.

Stefan Lovfen a invité la population à rester prudente et attentive aux directives de la police. L'attaque n'a pas encore été revendiquée.

Le roi de Suède, Charles XVI Gustave, a déclaré qu'on ne connaissait pas encore les circonstances de l'attaque, mais qu'il surveillait attentivement la situation.

Un camion possiblement volé

L'incident s'est produit sur Drottningatan, une rue piétonnière très fréquentée durant la journée.

Le camion a foncé dans la foule avant de terminer sa course encastré dans la vitrine d’un grand magasin.

Des images montrent qu’il s’agirait d’un grand camion transportant de la bière. Plus tôt aujourd’hui, le Aftonbladet, un quotidien suédois, rapportait que Spendrups, un brasseur du pays, avait signalé le vol d’un de ses véhicules.

Des témoins rapportent aussi avoir entendu des coups de feu sur le site de l'attaque, mais la police n'est pas en mesure de confirmer l'information.

Un périmètre de sécurité a été établi et le secteur du centre-ville est présentement bouclé. Des hélicoptères survolent le site.

Le métro a été complètement fermé et les autorités ont procédé à l'évacuation de la gare centrale de la ville par mesure de précaution.

Les services de sécurité suédois (Säpo) ont indiqué par voie de communiqué qu'ils recherchaient activement « celui ou ceux qui sont derrière cet attentat ». Des médias ont rapporté plus tôt que la police avait procédé à l'arrestation d'un premier suspect, une information qui a finalement été démentie.

La police suédoise a toutefois commencé à diffuser des images de caméras de surveillance montrant le chauffeur présumé du camion. Sur les images on peut voir un jeune homme portant une capuche noire.

L'Allemagne a réagi à l'attaque en indiquant que Berlin se tenait aux côtés de la Suède « contre le terrorisme ».

« Nos pensées vont aux gens à Stockholm, aux blessés aux proches, aux secouristes [et] aux policiers », a tweeté Steffen Seibert, porte-parole de la chancelière allemande Angela Merkel.

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a pour sa part indiqué qu'une attaque contre un pays de l'Union européenne est « une attaque contre [nous] tous ».

L'attaque a vivement été dénoncée en Finlande, où le président Sauli Niinisto a parlé « d'acte maniaque de terreur ».

« Toutes les attaques terroristes doivent être condamnées avec la même vigueur. Mais il est vrai que cela nous affecte plus profondément lorsqu'une attaque de ce genre a lieu chez un de nos voisins nordiques », a-t-il déclaré.

Plus de détails suivront

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine