Retour

Un Canado-Iranien condamné aux États-Unis pour avoir violé l’embargo contre l’Iran

Ali Reza Parsa, un Canado-Iranien de 45 ans, a reçu une sentence de trois ans de prison aux États-Unis pour avoir violé l'embargo imposé à l'Iran.

Il avait plaidé coupable en janvier, indique le département de la Justice.

Pendant six ans, Ali Reza Parsa a violé la loi sur les exportations en aidant des entités iraniennes à se procurer des composants de haute technologie à usage civil et militaire, précise le procureur.

En janvier, le président Barack Obama a signé un décret annulant les sanctions américaines visant la République islamique après que l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) eut reconnu que Téhéran avait respecté ses engagements liés à l'accord sur le nucléaire conclu avec les grandes puissances.

Federica Mogherini, porte-parole de la diplomatie européenne, a également annoncé la levée des sanctions économiques et financières contre l'Iran.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine