Retour

Un deuxième suspect arrêté en lien avec l'attaque au couteau de Londres

La police britannique a arrêté un homme soupçonné d'être impliqué dans l'attaque au couteau de vendredi soir devant le palais de Buckingham, à Londres.

L'homme de 30 ans a été arrêté dimanche vers 10 h 15, heure locale, dans l'ouest de Londres, a annoncé la police britannique.

« L'arrestation a été effectuée par des policiers de la direction du contre-terrorisme », a précisé la police par communiqué.

Une perquisition était également en cours dans une résidence de l'ouest de Londres, en lien avec cette enquête.

C'est la deuxième arrestation touchant cette affaire.

L'assaillant de 26 ans avait été arrêté vendredi soir au moment des faits, et demeurera en détention temporaire jusqu'au 1er septembre.

Originaire de Luton, à 50 kilomètres au nord de Londres, il avait tenté de se saisir « d'un sabre d'environ 1,20 mètre posé sur le sol du siège passager » et avait « crié à plusieurs reprises "Allah Akbar" » en s'attaquant à des policiers non armés. Il a été neutralisé avec du gaz incapacitant, avait indiqué la police.

Trois policiers ont été légèrement blessés, et deux d'entre eux ont dû recevoir des soins à l'hôpital.

Dans un premier temps, la police du contre-terrorisme avait affirmé ne pas être à la recherche d'autres suspects, pensant que l'assaillant avait agi seul.

Deux heures avant cette attaque vendredi, une autre agression au couteau avait lieu à Bruxelles.

Un homme belge d'origine somalienne s'en était pris à des militaires, avant d'être tué par les forces de l'ordre. L'attaque a été revendiquée samedi soir par le groupe armé État islamique (EI).

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine