Retour

Un double attentat fait 25 morts dans un marché de Bagdad

Au moins 25 personnes sont mortes samedi à la suite d'un double attentat survenu dans un marché de Bagdad, en Irak.

La double attaque, revendiquée par le groupe armé État islamique (EI), s'est produite dans le marché de Sinak, près d'une enseigne de pièces détachées automobiles. « De nombreuses victimes étaient des employés de magasins de pièces détachées. Ces derniers s'étaient réunis autour d'un étal pour prendre le petit-déjeuner quand les explosions ont eu lieu », a affirmé Ibrahim Mohammed Ali, un commerçant.

Les deux explosions, qui ont fait plus de 50 blessés, ont eu lieu à une heure où les vendeurs et acheteurs se font nombreux.

L'organe de propagande de l'EI, Amak, a expliqué que les djihadistes visaient des musulmans chiites qu'il considère comme « hérétiques ».

L'Irak était sur le qui-vive depuis qu'il a lancé l'offensive contre l'EI pour reconquérir la ville de Mossoul.

Ce dernier attentat montre par ailleurs à quel point la sécurité en Irak est fragile, et ce même dans les zones qui ne sont pas occupées par les djihadistes ou qui ont été reprises des mains de l'EI.

À Gogjali, une banlieue de Mossoul où les combattants de l'EI ont été chassés, trois attaques simultanées survenues la semaine dernière ont tué 23 personnes.

Le dernier attentat d'envergure à Bagdad s'était produit mi-octobre, lorsqu'un kamikaze s'était fait exploser au milieu d'une cérémonie de condoléances, tuant au moins 34 personnes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine