Retour

Un suspect arrêté pour l'attaque de l'autocar du Borussia Dortmund

La police allemande a arrêté vendredi un homme soupçonné d'avoir commis l'attaque à l'explosif contre l'autocar des joueurs de l'équipe de football du Borussia Dortmund le 11 avril.

Les services du procureur fédéral ont précisé qu'il s'agissait d'un individu de 28 ans, Serguej W., ayant la double nationalité allemande et russe.

Il a été inculpé de tentative d'assassinat.

Le jour de l'attaque, il avait acheté 15 000 options d'achat d'actions du Borussia Dortmund, grâce à l'argent d'un prêt à la consommation souscrit la semaine précédente.

Le procureur fédéral explique, dans un communiqué, que si l'action en bourse du Borussia s'était effondrée au lendemain de l'attaque « le bénéfice aurait représenté plusieurs fois l'investissement initial ».

L'attaque, commise au moyen de trois engins explosifs apparemment déclenchés à distance, était survenue au moment où l'équipe se rendait au stade de la ville pour le match aller des quarts de finale de la Ligue des champions contre l'AS Monaco.

Le défenseur espagnol du Borussia Marc Bartra avait été légèrement blessé. Le match, gagné 3-2 par les Monégasques avait été reporté au lendemain. Au match retour, mercredi, Monaco l'a emporté 3-1.

Plus d'articles

Commentaires