Retour

Une attaque contre un restaurant de Mogadiscio fait au moins 31 morts

Les forces de l'ordre somaliennes ont mis fin jeudi matin au siège d'un restaurant populaire de la capitale, au terme d'une attaque qui a fait au moins 31 morts et une quarantaine de blessés et qui a été revendiquée par le groupe djihadiste Al-Shabab.

Des soldats ont encerclé le restaurant et utilisé des mitrailleuses montées sur des véhicules pour neutraliser les militants. Ils sont ensuite entrés au rez-de-chaussée pendant que les islamistes leur tiraient dessus depuis l'étage.

Les cinq djihadistes qui s'y trouvaient ont été tués et les soldats ont repris le contrôle du restaurant à l'aube, a dit un porte-parole de la police somalienne, le capitaine Mohamed Hussein.

Des survivants ont raconté qu'ils étaient cachés sous des tables ou derrière des rideaux pendant que les islamistes tiraient partout et cherchaient des clients de salle en salle.

L'attaque a commencé par l'explosion d'une voiture piégée. La plupart des victimes étaient de jeunes hommes qui entraient dans le restaurant Pizza House quand le véhicule a sauté.

Les assaillants étaient vêtus d'uniformes militaires et ont forcé les personnes qui fuyaient à retourner à l'intérieur, selon des témoins.

Al-Shabab est, depuis l'an dernier, le groupe islamiste extrémiste le plus meurtrier en Afrique, ayant tué plus de 4200 personnes, selon l'Africa Center for Strategic Studies établi à Washington.

Le groupe extrémiste fait face à une nouvelle offensive militaire des États-Unis, après que le président américain Donald Trump eut approuvé le renforcement des opérations contre Al-Shabab, notamment des frappes aériennes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine