Retour

Une faction terroriste liée à Al-Qaïda s’installe au Cachemire

L'organisation extrémiste Al-Qaïda dit avoir désigné un jeune militant islamiste comme chef de sa toute première cellule au Cachemire, a-t-elle indiqué par le biais d'un organe de propagande.

Partisan de l’instauration de la charia, Zakir Musa, un islamiste de 23 ans établi au Cachemire indien, devient chef du groupe nommé « Ansar Ghazawat al-Hind », selon le Front médiatique islamique mondial, un organe proche d’Al-Qaïda.

« Le djihad au Cachemire est en phase d’éveil », a déclaré le Front dans un communiqué repris mercredi par le centre américain spécialisé dans la surveillance de la mouvance djihadiste.

La police du Cachemire a évoqué un « changement idéologique ». « Pour nous, quiconque s’empare d’une arme est un terroriste. Musa est un terroriste. Peu importe l’organisation. Nous verrons bien. Nous les affronterons », a affirmé à l’AFP le chef de la police, S.P. Vaid.

Pour contrer l’hégémonie du groupe armé État islamique (EI), Al-Qaïda avait annoncé, en 2014, la constitution d’une filiale dans le sous-continent indien.

C’est la première fois, en revanche, que l’organisation terroriste dirigée par Ayman al-Zawahiri fait état de son implantation dans le Cachemire, pomme de discorde entre l’Inde et le Pakistan.

New Delhi et Islamabad se disputent cette région depuis la Partition de 1947. Le conflit s’est envenimé au point de donner lieu à une insurrection séparatiste dans la partie indienne.

Le Pakistan est accusé par son voisin indien d’entraîner et de financer les rebelles. Même s’il réfute cette allégation, Islamabad dit apporter uniquement un soutien diplomatique et politique aux mouvements séparatistes, dont certains ont pris les armes contre le pouvoir indien.

Certains militent pour l’indépendance du Cachemire et d’autres pour le rattachement au Pakistan. C’est ce terrain qui devient propice à l’émergence de groupes terroristes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine