Retour

Une plainte d'agression sexuelle vise le théologien Tariq Ramadan

Une plainte d'agression sexuelle a été déposée en France contre l'expert de l'Islam suisse Tariq Ramadan.

La plaignante, une ancienne salafiste devenue militante féministe et laïque, accuse l’universitaire de viol, d’agressions sexuelles, de violences volontaires, de harcèlement et d’intimidation.

Henda Ayari a indiqué sur Facebook avoir décidé de dévoiler « ce secret trop lourd à porter » à la suite des révélations liées à l’affaire Harvey Weinstein, aux États-Unis et des dénonciations à l'aide des mots-clics #metoo et #moiaussi sur les réseaux sociaux.

Interrogé par l’AFP, son avocat explique « qu’avec la libération de la parole à laquelle on assiste depuis quelques jours, elle a décidé de dire ce qu'elle a subi et d'en tirer les conséquences judiciaires ».

En 2016, Henda Ayari avait révélé cette histoire dans son livre J’ai choisi d’être libre, publié chez Flammarion, mais avait tu le nom de son agresseur allégué.

Elle avait alors indiqué ne pas vouloir donner de « détails précis sur les actes qu'il [lui avait] fait subir » lors d’un rendez-vous dans une chambre d'hôtel de Paris.

Henda Ayari avait raconté qu’il l'avait « insultée, giflée et violentée » quand elle s'était « rebellée et qu'elle lui avait crié d'arrêter ».

Tariq Ramadan n’a pas encore réagi à ces accusations.

Le professeur d'études islamiques contemporaines à l'université d'Oxford est un prédicateur hors pair qui prétend réformer l'islam pour l'adapter à l'Occident.

Ce petit-fils du fondateur de l'organisation islamique égyptienne des Frères musulmans fait courir les foules depuis des années. Des centaines de milliers de personnes se déplacent pour écouter ses conférences en Europe, mais aussi à Montréal, où il a déjà invité les musulmans québécois à sortir de l’ombre.

Il est contesté dans les milieux laïques, qui voient en lui un tenant d'un islam politique. Les jeunes musulmans, déchirés entre les valeurs traditionnelles et celles de l'Occident, le considèrent toutefois comme un Martin Luther King de l'islam.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine