Le gouvernement fédéral va investir au moins 1,49 milliard de dollars pour une panoplie d'initiatives qui visent à améliorer le transport en commun en Ontario. Une grande portion de cet argent sera octroyé à Toronto.

De passage à Barrie, le premier ministre Justin Trudeau a dévoilé les détails d'une première tranche d'investissements. Toronto recevra 500 millions de dollars pour la réfection des rails de métro et des escaliers roulants dans les stations, ainsi que pour 87 autres projets.

Ces montants pourront financer jusqu'à la moitié des coûts des projets d'infrastructure.

Plusieurs investissements visent la réfection et l'amélioration du service de transport en commun actuel. Mais certains montants serviront aussi à la planification de projets, dont celui de la ligne d'allègement de Toronto. Le fédéral prévoit 27,7 millions de dollars pour la planification et le design de cette ligne de métro qui traverserait l'est de la Ville, de la station Pape vers le centre-ville, dès 2031. En juin, la province avait annoncé un investissement de 150 millions pour cette ligne.

Ottawa se verra octroyer 156 millions de dollars. Barrie, Sudbury et Waterloo se partageront 30,6 millions de dollars.

Pour sa part, la première ministre Kathleen Wynne concède que ce n'est que le début d'une longue liste de travaux prévus. « Nous savons qu'il y a beaucoup à faire », a-t-elle déclaré aux côtés de Justin Trudeau.

Toronto reçoit la plus grande part du gâteau

Toronto recevra 474 millions de dollars du fédéral pour des projets lors de la première phase d'investissements annoncés mardi.

La Ville devra toutefois financer, sans l'aide de la province, l'autre moitié des investissements.

De plus, la Ville s'attend à recevoir 366 millions de dollars lors de la seconde phase qui devrait miser davantage sur l'expansion. En tout, Toronto empochera plus de la moitié des 1,49 milliard de dollars annoncés par le fédéral.

Pour sa part, le président du conseil d'administration de la CTT, Josh Colle, se réjouit de voir du fédéral s'intéresser à des travaux de réfection plutôt qu'à de nouveaux projets plus « brillants en apparence ».

Le fédéral a aussi annoncé un investissement de 155,9 millions de dollars dans la région d'Ottawa, dont 45 millions iront aux travaux préalables et aux travaux préliminaires de génie civil pour la phase 2 du train léger sur rail.

Une seule ville nord-ontarienne a obtenu des sommes aujourd'hui : 3,8 millions de dollars sont accordés au Transit du Grand Sudbury.

À la veille du budget fédéral en mars, Josh Colle avait affirmé que les travaux de remise à niveau du réseau de transport en commun à Toronto étaient une priorité parce qu'ils avaient été négligés dans le passé.

À lire aussi :

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine