Élections Canada indique que 2,4 millions de Canadiens ont voté par anticipation lors des trois premiers jours de scrutin, une hausse de 16 % par rapport à l'élection de mai 2011.

Quelque 850 000 personnes se sont rendues aux urnes vendredi, 780 000 samedi et 767 000 autres ont exercé leur droit de vote dimanche.

Les chiffres pour la quatrième et ultime journée de vote par anticipation ne seront dévoilés que mardi.

C'est la première fois que les électeurs disposaient d'une quatrième journée pour voter par anticipation. Comme lors des jours précédents, les 3500 bureaux de vote, répartis dans toutes les circonscriptions électorales du pays, étaient ouverts de midi à 20 h.

Cette façon de voter s'est avérée si populaire que les électeurs ont dû s'armer de patience devant les longues files d'attente. Par exemple, le temps d'attente à Halifax, lundi après-midi, était évalué à plus de trois heures.

Un délai qui s'explique par les « étapes administratives additionnelles » du vote par anticipation, indique John Enright, porte-parole d'Élections Canada.

Contrairement au jour du scrutin en tant que tel, les électeurs doivent notamment signer un registre. Cette procédure permet à Élections Canada de mettre à jour les listes électorales en vue du jour du vote.

L'exercice semble gagner en popularité au fil des campagnes électorales. En 2011, plus de 2 050 000 Canadiens ont voté par anticipation, comparativement à 1,5 million en 2008.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine