L'Ontario va de l'avant avec son plan quinquennal de créer 100 000 places de plus en garderie. Le ministre des Finances, Charles Sousa, a annoncé que le budget, jeudi, contiendrait 200 millions de dollars à cet effet.

Grâce à ce financement, précise la province, 24 000 enfants de 4 ans ou moins auront accès à un service de garde réglementé. Environ 60 % des nouvelles places seront subventionnées.

Pour un ménage qui gagne 40 000 $ ou moins et qui pourrait être admissible à une place subventionnée, les frais de garde à Toronto passeront de 82$ à 7,66$ par jour.

Pas de répit immédiat pour la classe moyenne

Mais selon des intervenants du milieu, la province devrait aussi s’attarder au manque de soutien financier pour la classe moyenne. De nombreuses familles n’ont pas accès aux subventions et les frais de garde sont souvent l’équivalent d’une deuxième hypothèque.

La porte-parole de la Coalition ontarienne pour des meilleurs services éducatifs à l’enfance, Carolyn Ferns, soutient que personne ne devrait avoir à débourser plus de 10 % de son salaire pour faire garder un enfant. Elle ajoute qu’à l’heure actuelle, de nombreux parents paient souvent plus de 30 %.

Du côté de l’Association francophone à l’éducation des services à l’enfance de l’Ontario, la directrice générale, Martine St-Onge, rappelle qu’un haut pourcentage de familles ontariennes figurent au sein de la classe moyenne.

La ministre responsable de la Petite Enfance et de la Garde d’enfants, Indira Naidoo-Harris, a affirmé mercredi que le gouvernement compte modifier la structure d’attribution des subventions, mais n’a pas donné de détails concrets sur ce qui est envisagé à long terme.

La province la plus chère au Canada

L'Ontario est la province où les frais de garde sont les plus élevés au pays. La situation est particulièrement problématique à Toronto, où une place pour nourrisson coûte en moyenne plus de 1700 $.

La province compte actuellement 5 069 garderies agréées qui offrent 317 868 places.

À Toronto, par exemple, le tiers des enfants n'ont pas accès à une garderie agréée.

Avec des informations fournies par Marie-Hélène Ratel

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine