Retour

28 M$ pour favoriser la construction de logements abordables à Toronto

Les élus municipaux ont voté unanimement en faveur de la création de 600 logements locatifs abordables. La Ville de Toronto offrira des incitatifs financiers allant jusqu'à 28 millions dollars aux promoteurs intéressés à les construire. Le projet est une collaboration avec la province de l'Ontario qui a fourni des terrains.

Un texte de Lyne-Françoise Pelletier

La province lancera cet automne un appel d'offres au secteur privé ainsi qu'au secteur sans but lucratif pour la construction de 2000 logements dans le secteur des West Don Lands et des rues Grosvenor et Grenville. Au moins un tiers de ces habitations doivent être disponibles pour les gens à faible revenu.

Incitatifs financiers

Depuis 2015, le programme Open Door de Toronto offre plusieurs allègements fiscaux pour stimuler la construction de logements abordables. Ils incluent entre autres l'exemption des droits d'aménagement, des permis de construction et des impôts fonciers.

La conseillère municipale Anna Bailao, qui préside le comité sur le logement abordable, dit qu'il était temps que les gouvernements se penchent sur ce dossier.

La conseillère souligne que les incitatifs font partie de l'appel d'offres pour attirer les promoteurs et pour signaler l'engagement de la Ville.

Échéancier

Il n'y a aucune date prévue pour le début ou même la fin de la construction des logements locatifs abordables. Ce genre de projet prend environ cinq ans avant d'être complété, selon la Ville de Toronto.

Le maire John Tory, pour sa part, dit que le processus d'approbation du zonage d'un terrain et d'émission de divers permis ira aussi vite que possible.

Le projet, souligne-t-il, est un autre pas dans la bonne direction pour atteindre l'objectif de construire 5000 logements locatifs abordables d'ici 2020.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine