Retour

3e lien : le maire de Lévis soulève 54 questions

Le maire de Lévis a rendu publique mercredi une cinquantaine de questions qu'il adresse au gouvernement libéral sur le mandat du bureau d'étude sur le projet de troisième lien.

Gilles Lehouillier répète que le devis technique de l'étude ratisse trop large.

L’objectif du bureau d’étude n’est que d’améliorer la fluidité de la circulation entre les deux rives aux heures de pointe. C’est ça son mandat. Il faut que la population le sache.

Il estime que le mandat du bureau ouvre la porte à des solutions comme l’optimisation des liens existants ou la gestion du trafic et écarte la construction d'un nouveau lien routier entre les deux rives.

Gilles Lehouillier demande plus de transparence de la part du gouvernement qui dit travailler sur le projet de troisième lien.

Il croit que la ministre déléguée aux Transports, Véronyque Tremblay, use de stratégie pour ne pas tenir la rencontre politique demandée par le maire dans ce dossier.

Est-ce qu'elle a peur que la population découvre le double discours du gouvernement? Celui du devis qui ne vise qu'à améliorer la fluidité de la circulation et celui du gouvernement qui est parti sur une track électorale où il dit complètement l'inverse de ce qui est dans le devis?

Le maire de Lévis continue de demander que le mandat de l'étude soit revu pour s'attaquer seulement à la construction d'un nouveau lien routier entre la rive nord et la rive sud du fleuve.

Le devis connu du maire

La ministre Tremblay rétorque que le maire a été rencontré avant même les appels d'offres pour le bureau d'étude et qu'il était tout à fait à l'aise avec le devis technique.

Il m'est revenu de même que le maire de Québec et disait que c'était un bon devis. [...] Je suis quand même assez surprise que 6 mois plus tard, il a une liste de 54 questions.

Elle soutient que le gouvernement n'investirait pas 20,5 millions pour un bureau d'étude auquel il ne croit pas.

Maintenant qu'elle a en main les questions du maire Lehouillier, Véronyque Tremblay s'engage à lui répondre.

Je vais prendre le temps de lire les 54 questions et ça va me faire plaisir de l'appeler et de répondre à toutes ses questions.

Plus d'articles