Retour

40 % des enfants dans la pauvreté dans la circonscription de Bill Morneau à Toronto

Quatre enfants sur dix dans Toronto-Centre, la circonscription du ministre fédéral des Finances Bill Morneau, vivent dans la pauvreté, selon un nouveau rapport de l'organisme Campagne 2000.

En fait, Toronto-Centre fait partie des dix circonscriptions canadiennes où le taux de pauvreté infantile est le plus élevé.

Aussi au sommet de ce triste palmarès : les circonscriptions de Kenora (Bob Nault, libéral) et Hamilton-Centre (David Christopherson, NPD; Andrea Horwath (provincial), NPD), qui comptent plus de 34 % d’enfants pauvres.

C'est le double du taux national de pauvreté infantile, selon Campagne 2000.

Autres faits saillants du rapport :

  • 26 des circonscriptions dans le quintile supérieur de pauvreté infantile se trouvent en Ontario et la moitié de celles-ci sont à Toronto
  • Les circonscriptions dans le quintile supérieur comptent le pourcentage le plus élevé d'immigrants récents au pays
  • 37 % des personnes qui vivent dans les circonscriptions du quintile supérieur appartiennent à une minorité visible
  • 45 % des ménages dans les circonscriptions du quintile supérieur sont locataires comparativement à seulement 21 % en moyenne dans le quintile inférieur

Le rapport se fonde sur des données du recensement de 2015, soit avant la mise en place de l'Allocation canadienne pour enfants (ACE) qui a justement pour objectif de combattre la pauvreté infantile. Toutefois, ce programme a permis un recul de seulement 1,2 % de la pauvreté de 2015 à 2016, donc il ne suffit pas, selon Campagne 2000.

L'organisme presse le gouvernement Trudeau d'adopter une loi sur la réduction de la pauvreté avant les élections de 2019.

Plus d'articles