Retour

5 minutes d’attente pour parler à un téléphoniste du 911 à Toronto

Une restauratrice de Toronto n'en revient pas d'avoir dû patienter pendant 5 minutes au bout du fil lorsqu'elle a appelé au 911 la semaine dernière, alors qu'un client s'était étouffé et n'arrivait plus à respirer.

Un délai aussi long est exceptionnel à Toronto, mais pas le fait d'être mis en attente en appelant le service d'urgence.

Nada Morra, propriétaire du pub Original's Ale House, raconte qu’elle n’aurait pas appelé au 911 si le cas n’avait pas été une « urgence médicale ».

Les secours sont arrivés quelques minutes après que Mme Morra eut finalement pu parler à un téléphoniste du 911.

À l'heure actuelle, l'attente au 911 à Toronto varie en moyenne de 17 secondes à 3,5 minutes, alors que selon le groupe National Emergency Number Association, le temps de réponse devrait être de 10 secondes ou moins dans 90 % des cas et de 20 secondes ou moins dans 95 % des cas.

Pénurie de téléphonistes

Un manque de téléphonistes du 911 est en cause.

Le service de police de Toronto indique que 14 téléphonistes supplémentaires sont en formation, mais ces derniers ne seront pas en poste avant le 3 juillet.

Par ailleurs, la Commission de police a donné son feu vert récemment à l’embauche de 50 téléphonistes de plus.

Toutefois, chaque téléphoniste doit suivre une formation de six mois avant de pouvoir commencer à répondre à des appels, et ce, sous supervision.

Plus d'articles