Retour

À l'instar de la famille Boushie, le NPD veut changer la sélection des jurés

Les délégués du NPD se sont prononcés pour une révision de la sélection des jurés, se rangeant ainsi derrière la famille de Colten Boushie, un jeune Autochtone tué par balle en Saskatchewan.

Un texte de Samuel Danzon-Chambaud

Les proches la victime ont avancé qu'il y a eu une mise à l’écart des personnes visiblement autochtones lors de cette étape du procès, qui a débouché sur un acquittement.

« Les néo-démocrates du Canada exigent du gouvernement fédéral de modifier le Code criminel du Canada afin que les seules récusations de jurés potentiels soient des récusations pour cause, et que tant les mises à l’écart que les récusations péremptoires soient éliminées », lisait la mention adoptée dimanche au congrès d'Ottawa.

La récusation péremptoire permet à la défense comme à la Couronne de rejeter des jurés potentiels sans raison particulière. Certains opposants y voient une forme de discrimination.

Plus tôt cette semaine, le gouvernement libéral s'est montré ouvert à la discussion, après que la famille Boushie se soit rendue à Ottawa.

Un verdict qui divise

L'acquittement de Gerald Stanley, un fermier blanc, a déclenché une onde de choc au pays. Des rassemblements ont eu lieu pour dénoncer le verdict.

Au cours du procès, la défense avait parlé d'un coup de feu accidentel lors des faits qui remontent à 2016. La Couronne parlait, elle, du maniement imprudent d'une arme à feu.

Le NPD a par ailleurs demandé la tenue d'une enquête nationale sur le rôle de la police, les circonstances de cette mort et « les erreurs judiciaires flagrantes ».

Plus d'articles

Vidéo du jour


Bataille entre un criquet et une guêpe: qui gagnera?





Rabais de la semaine