Retour

À qui profitent les réductions d'impôt aux PME? L'épreuve des faits

Justin Trudeau a-t-il raison d'affirmer qu'un grand pourcentage des PME ne sont en fait qu'un moyen pour de riches Canadiens de réduire leurs impôts, tout en laissant sous-entendre que ces derniers en profitent sans créer d'emploi?

Un texte de Denis-Martin Chabot

Le chef libéral a tenu ces propos lors d'une entrevue à CBC. Le lendemain, il a cité deux études pour justifier sa déclaration.

Vérification faite : aucune étude citée par Justin Trudeau ne démontre ce qu'il avance.

L'étude du professeur Jack Mintz de l'Université de Calgary met plutôt en garde les gouvernements contre l'utilisation abusive des réductions d'impôt aux petites et moyennes entreprises.

Le professeur Mintz émet d'ailleurs un doute sur l'efficacité de ces réductions d'impôts en ce qui a trait à la création d'emplois : « [...] peu d'éléments de preuve étayent l'efficacité des concessions aux petites entreprises. »

Pour voir ce graphique sur votre appareil mobile, cliquez ici.

Baisses d'impôt et investissements

Justin Trudeau cite également une étude du Centre canadien de politiques alternatives qui « [ne] constate aucune preuve dans les données historiques que la baisse des impôts a directement stimulé davantage d'investissements. »

Le chef libéral demeure malgré tout favorable à une réduction de l'impôt des PME de 11 à 9 %, comme le proposent aussi le NPD et le Parti conservateur. Cette baisse représenterait en moyenne un rabais d'impôt annuel de 1000 $ par petite entreprise, mais coûterait plus de 1 milliard de dollars par année à l'État.

La création d'emplois

Pour voir ce graphique sur votre appareil mobile, cliquez ici.

On attribue aux PME la plus grande part des nouveaux emplois dans le secteur privé au Canada. Mais selon la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante, plus d'une PME sur deux n'a aucun employé.

Les études citées par le Parti libéral disent enfin qu'à valeur égale, les programmes d'infrastructures ont plus de succès que les baisses d'impôt pour relancer l'emploi.

Pour voir ce graphique sur votre appareil mobile, cliquez ici.

Plus d'articles

Commentaires