Retour

Accusations de piratage : Christy Clark s’excuse auprès de John Horgan

La première ministre Christy Clark s'est excusée vendredi matin à propos des accusations de piratage qu'elle a portées contre le Nouveau Parti démocratique (NPD).

En début de semaine, Christy Clark avait en effet accusé le parti d’avoir piraté le site Internet du Parti libéral avec pour objectif de diffuser des documents confidentiels.

Malgré l'absence de preuve, elle expliquait alors les avoir vus à l'oeuvre. La déclaration de la première ministre n’a pas tardé à lancer une grande polémique qui a agité le microcosme politique.

John Horgan, le chef du NPD, a très vite exigé des excuses et menacé de porter plainte.

Quant à la députée indépendante Vicky Huttington, elle a admis vendredi matin être à l’origine des révélations, tout en réfutant les accusations de piratage.

Elle a expliqué que son bureau « faisait des recherches classiques sur le site Internet du Parti libéral », lorsque les membres de l’équipe ont trouvé un document accessible à tous et contenant des informations confidentielles.

Christy Clark est revenue sur ses déclarations, avouant avoir probablement agi de manière excessive et a appelé John Horgan pour s’excuser « d’avoir tenu ces propos ».

Elle a admis avoir tiré des conclusions hâtives et fait une erreur.

D’après un reportage de Amaury Paul

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine