Retour

Adoption d'une proposition sur les terrains en zone inondable au conseil municipal de Gatineau

Une proposition concernant la cession de terrains situés dans la zone dite « 0-20 ans » à Gatineau a été adoptée lors de la première réunion du conseil municipal depuis la pause estivale.

Malgré le climat plutôt chaotique de la première séance automnale du conseil municipal de Gatineau, les élus se sont entendus sur une proposition concernant un plan de cession des terrains situés dans la « zone 0-20 ans ».

Le maire, Maxime Pedneaud-Jobin, a demandé à l'administration municipale de se pencher sur la façon dont les propriétaires, qui seraient dans l'obligation de quitter les lieux et de donner leur terrain à la Ville, pourraient reprendre possession de leur terrain advenant que dans les années futures ils aient le droit ou la possibilité de construire ou de faire des aménagements sur ces terrains.

« C’est compliqué à faire, mais pour moi c’est important de respecter le fait que dans certains cas c’est des gens qui partent et qui aimeraient mieux ne pas partir et qui ont été propriétaires d’un terrain pendant une, deux ou trois générations », a souligné le maire

Les conseillers qui ne sont pas dans la formation politique du maire étaient également en faveur de la motion.

« La proposition que j’ai appuyée aujourd’hui vise à mandater la Ville de Gatineau de voir quels outils [elle a] à [sa] disposition pour pouvoir offrir cette solution aux sinistrés », a expliqué la conseillère Sylvie Goneau,qui brigue également la mairie aux prochaines élections.

« [Les propriétaires] veulent, au même coût qu’ils ont reçu pour ces terrains-là, avoir le premier droit de rachat de leur terrain. Et c’est quelque chose en quoi je crois énormément », a ajouté celle qui a elle-même été sinistrée.

D'après les informations de Florence Ngué-No

Plus d'articles

Commentaires