Retour

Al Gore vante la stratégie environnementale de l’Ontario, à l’approche des élections

Apparaissant aux côtés de la première ministre ontarienne Kathleen Wynne, l'ancien vice-président américain et environnementaliste Al Gore a vanté, lors d'une visite à Toronto jeudi, la « supériorité » du marché du carbone auquel s'est joint l'Ontario.

À trois mois des élections provinciales, M. Gore a félicité Mme Wynne et ses libéraux pour leurs efforts dans la lutte contre les changements climatiques.

Il a aussi dénoncé les candidats à la chefferie des conservateurs qui veulent démanteler le marché du carbone et qui ont renié la promesse de leur programme électoral de mettre en place une taxe carbone à la place.

Pour M. Gore, le marché du carbone auquel participent aussi le Québec et la Californie permet aux gouvernements de travailler directement, contrairement à une taxe carbone, avec les pollueurs pour réduire les émissions.

Plus d'articles