Retour

Allégations d'intimidation à T.-N.-L. : des élus suivent une formation contre le harcèlement

Alors que le monde politique à Terre-Neuve-et-Labrador est secoué par des allégations d'intimidation, plusieurs élus suivent cette semaine une formation, non obligatoire, sur le harcèlement.

Au cours des derniers jours, deux élus provinciaux ont été écartés du caucus libéral et ont été démis de leurs fonctions ministérielles à la suite d’allégations de harcèlement et d’intimidation. Il s’agit de l’ancien ministre des Affaires municipales et de l'Environnement, Eddie Joyce, et de l’ancien ministre de l’Éducation, Dale Kirby. Le Commissariat aux normes législatives enquête sur ces allégations.

Mardi, un député libéral, Colin Holloway, a porté plainte pour intimidation contre quatre parlementaires : les élus libéraux Eddie Joyce et Dale Kirby, le chef progressiste-conservateur Paul Davis, et le chef néo-démocrate Gerry Rogers.

Également mardi, l’ancienne ministre des Finances, Cathy Bennett a révélé que l’intimidation dont elle dit avoir été victime de la part de ses collègues du cabinet ministériel et du caucus libéral était la raison derrière sa démission, survenue le 31 juillet 2017.

Alors que des enquêtes sont en cours, des sessions de formation sur le harcèlement en milieu de travail sont offertes aux députés. Il s’agit de la première étape d’une nouvelle politique contre le harcèlement qui entre officiellement en vigueur le 1er juin pour les employés du secteur public dans la province.

Le premier ministre Dwight Ball dit avoir assisté mercredi matin à cette formation, à l’instar de « plusieurs autres députés ».

Cette formation n’est pas obligatoire, mais le chef libéral dit souhaiter qu’elle le devienne et il entend en faire la recommandation à ses homologues des autres partis.

Le secrétariat des ressources humaines dispense la formation. Les députés peuvent la suivre en personne ou s’inscrire à une formation en ligne. Plusieurs sessions sont offertes cette semaine.

Dwight Ball a rappelé que sa « porte sera toujours ouverte » à ceux qui veulent dénoncer des cas de harcèlement et d’intimidation.

Le ministre de la Santé, John Haggie, dit avoir hâte de recevoir la formation vendredi. « Je n’aimerais pas être perçu comme intimidant par erreur ou omission », dit-il.

M. Haggie affirme qu’il est délicat de trouver un équilibre entre sa passion pour un sujet et la nécessité d’être respectueux de ceux et celles qui ont une opinion contraire.

« C’est très difficile quand les gens sont passionnés, qu’ils démontrent leur énergie et leur enthousiasme pour une cause, et que vous avez à leur dire non », a dit M. Haggie.

Fil des événements

31 juillet 2017 : Cathy Bennett démissionne de son poste de ministre des Finances pour des « raisons personnelles ».

19 octobre 2017 : Dans un courriel au ministre de la Justice et au leader du gouvernement, la députée du Parti progressiste-conservateur, Tracey Perry, dénonce la « manière irrespectueuse » dont elle dit être traitée par le ministre Eddie Joyce. « Je n'ai aucune tolérance pour l'intimidation, le manque de respect et l’attitude vindicative », écrit-elle.

24 avril 2018 : Le chef conservateur Paul Davis demande au premier ministre Dwight Ball si des libéraux ont porté plainte pour harcèlement ou intimidation. Le ministre de l’Éducation Dale Kirby écrit à ses collègues libéraux plus tard ce jour-là, leur demandant de dénoncer la personne ayant « coulé des allégations de harcèlement » à M. Davis.

25 avril 2018 : Dwight Ball annonce qu’un de ses ministres fait l’objet d’une plainte. Il ne l’identifie pas, mais l’on apprend plus tard qu’il s’agit d’Eddie Joyce.

26 avril 2018 : La ministre libérale Sherry Gambin-Walsh confirme qu’elle a porté plainte contre son collègue Eddie Joyce. Mme Perry dit qu'elle portera plainte contre M. Joyce aussi. M. Ball expulse M. Joyce du caucus et le démet de ses fonctions de ministre.

30 avril 2018 : À la suite d’une plainte déposée en début de journée, Dale Kirby perd son poste de ministre et est exclu du caucus.

1er mai 2018 : CBC à Terre-Neuve-et-Labrador révèle que le député libéral Colin Holloway a déposé des plaintes pour intimidation contre les ministres libéraux Eddie Joyce et Dale Kirby, contre le chef progressiste-conservateur Paul Davis et contre le chef néo-démocrate Gerry Rogers.

Plus d'articles