Retour

Allégations de harcèlement : Mohinder Saran reste suspendu du caucus du NPD

Le député Mohinder Saran continue d'être suspendu du caucus du Nouveau Parti démocratique du Manitoba, a annoncé mardi le président du caucus, Rob Altemeyer.

En novembre, le député avait été exclu des réunions du caucus à la suite d’allégations de harcèlement sexuel.

Réunis pendant 7 heures derrière des portes closes au palais législatif, les membres ont maintenu la suspension du député de The Maples en attendant qu’un processus de réconciliation soit entamé entre Mohinder Saran et la personne plaignante. Cela ne sera cependant possible que si les deux parties y consentent.

Une réintégration du député ne pourra être envisagée qu’après un tel processus de réconciliation.

Décision difficile

Le service des ressources humaines de l’Assemblée législative du Manitoba avait mené une enquête, laquelle avait conclu que le député devait participer à des séances de sensibilisation, auxquelles il s’est inscrit il y a quelques semaines.

Les membres du caucus ont dû prendre leur décision mardi avec des informations limitées, puisqu’ils n’ont pas eu accès au rapport des ressources humaines, a indiqué Rob Altemeyer. Selon lui, ils ont dû se contenter de commentaires de personnes proches des deux parties présentes à la rencontre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine