Retour

Andrew Scheer veut parler à la famille du soldat présumément tué par Omar Khadr

Le chef du Parti conservateur du Canada, Andrew Scheer, veut entrer en contact avec la veuve du soldat américain Chris Speer, qui aurait été présumément tué par Omar Khadr en Afghanistan.

Andrew Scheer estime important que la famille du soldat Chris Speer sache que de nombreux Canadiens ne sont pas d'accord avec la décision du gouvernement Trudeau d'accorder un dédommagement de 10,5 millions de dollars à Omar Khadr, pour la violation de ses droits humains.

Omar Khadr a été emprisonné dans la prison américaine de Guantanamo, à l'âge de 15 ans.

Le premier ministre Justin Trudeau a déclaré qu'il comprenait la déception de plusieurs Canadiens concernant cette compensation, mais il soutient que le dédommagement aurait été nettement supérieur si le gouvernement n'avait pas conclu une entente à l'amiable.

Andrew Scheer affirme que le gouvernement a commis une grave erreur. Le chef conservateur croit que Justin Trudeau devrait lui aussi tendre les bras à la famille du soldat Chris Speer.

Depuis l'annonce de cette compensation financière, une campagne de financement a été créée au Canada pour la famille du soldat américain.

Cette semaine, quelque 2200 donateurs canadiens y ont contribué, permettant d'amasser 135 000 $ pour la veuve et les enfants du militaire américain, tandis que ceux-ci demandaient en vain aux tribunaux canadiens de geler les avoirs d'Omar Khadr.

La campagne de financement a été lancée par l'animateur de radio de droite, Brian Lilley, qui espère recueillir un million de dollars en un mois.

Plus d'articles

Commentaires