Retour

Anne Guérette prête à céder le Colisée pour 1 $

La chef de Démocratie Québec, Anne Guérette, veut sauver le Colisée de la démolition. Elle se dit prête à céder le bâtiment pour la somme symbolique de 1 $.

La candidate à la mairie s'engage à lancer un appel de projets pour donner une seconde vie au Colisée si elle est élue le 5 novembre. Anne Guérette promet un processus « ouvert et transparent ».

« C'est une structure d'ingénierie très intéressante. C'est un beau bâtiment, en dessous de l'enveloppe qui a été ajoutée dans les années 80 », fait-elle valoir.

Si personne n’a encore manifesté d’intérêt pour le Colisée, c’est parce que l'administration Labeaume a entretenu le flou sur l'avenir de l’amphithéâtre, soutient Anne Guérette.

« On démolit, on ne démolit pas, on démolit si on a des Olympiques, on le garde pour une équipe de la LNH, comment voulez-vous que les gens s'investissent? », demande la chef de Démocratie Québec.

Le maire sortant, Régis Labeaume, a annoncé que le Colisée serait démoli, une fois le grand marché inauguré.

La facture annuelle pour garder l'édifice debout est évaluée à 120 000 $.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine