Retour

Anne Guérette promet des rues à 30 km/h dans les quartiers résidentiels

La chef de Démocratie Québec, Anne Guérette, s'engage à abaisser la limite de vitesse à 30 km/h dans les rues des quartiers résidentiels si elle est élue le 5 novembre à la mairie de Québec.

Un texte de Louis Gagné

La candidate y voit un enjeu de sécurité. Elle soutient que les probabilités de décès ou de blessures graves sont moins élevées lorsqu’un impact survient à 30 km/h.

« En ce moment, la Ville de Québec fait le 30 km/h seulement autour des écoles. Nous, on pense que ça doit être dans l'ensemble des quartiers résidentiels. Il faut absolument envoyer un message clair qu'on doit ralentir dans les quartiers résidentiels », affirme Anne Guérette.

Elle reproche à l’administration du maire sortant, Régis Labeaume, de ne pas vouloir réduire la vitesse dans les rues secondaires, une idée qui ferait pourtant consensus à l’Hôtel de Ville.

L’aspirante mairesse ajoute que la municipalité peut modifier les limites dans les rues où elle a juridiction depuis l’adoption de la loi lui accordant le statut de capitale nationale.

L’exemple de Montréal

Régis Labeaume s’est déjà prononcé contre l’idée d’abaisser la limite de vitesse dans les quartiers résidentiels, comme souhaite le faire la Ville de Montréal. Le maire sortant est d’avis que la situation n’est pas du tout la même à l’autre extrémité de l'autoroute 20.

« L'erreur qu'on peut faire, c'est de comparer Québec à une métropole comme Montréal. Ça, c'est une erreur, on ne peut pas faire ça. Alors, le même modèle ne peut pas s'appliquer partout », avait déclaré le maire le printemps dernier.

Anne Guérette ne voit pas les choses du même œil. Elle soutient que l’harmonisation des limites de vitesse dans les quartiers résidentiels est tout aussi pertinente à Québec qu’à Montréal. Il s’agit selon elle d’une question de cohérence.

La chef de Démocratie Québec a l’intention de réaliser cette promesse « le plus rapidement possible » si elle élue. La mesure s’appliquerait à la majorité des rues où la vitesse est présentement limitée à 50 km/h. Certaines artères comme la 1ere Avenue, dans le secteur Limoilou, pourraient y échapper.

Équipe bientôt complète

Anne Guérette a par ailleurs confirmé que son parti aurait un candidat dans chacun des 21 districts électoraux de la Ville de Québec en vue du scrutin du 5 novembre prochain.

Le parti d’opposition compte présentement 17 candidats. Démocratie Québec dévoilera l’identité de quatre aspirants conseillers jeudi.

Anne Guérette et ses 21 candidats iront ensuite déposer leur bulletin de candidature.

La période de dépôt des déclarations de candidature se termine vendredi à 16 h 30.

Avec les informations de Louise Boisvert

Plus d'articles

Commentaires